Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 01 - Un nouvel ordre des choses (Nombres 1-4)

Copyright © 2009, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Avez-vous de la facilité avec les mathématiques ? Saviez-vous que les formules mathématiques gouvernent l’essentiel de notre monde physique ? Les scientifiques essayent toujours de faire correspondre ce qu’ils observent avec leurs connaissances mathématiques. Ils ont encore un long chemin à faire pour parvenir à leur fin, en assumant que ce soit possible. Imaginez alors un livre de la Bible intitulé "Nombres". Le Créateur de l’univers, celui qui a créé les choses "par les nombres" aurait-il un livre sur l’ordre ? Cela y ressemble. Si vous êtes comme moi, vous avez beaucoup à apprendre sur les mathématiques et sur l’ordre de Dieu. Débutons donc sans plus attendre notre nouvelle série d’études sur le livre des Nombres !
 
I.         Le recensement
 
1.      Lisez Nombres 1:1-5. Vous demandez-vous parfois si Dieu s’implique dans votre vie ? Quel niveau d’implication trouvons-nous ici ? (Dieu leur donne des instructions spécifiques, jusqu’à nommer ceux qui doivent aider !)
 
a.        Quelle est la raison de ce recensement ? (C’est pour l’armée.)

b.        Pensez à ce que vous connaissez de la Bible, spécialement de l’Ancien Testament. Dieu gagne-t-il les batailles "par les nombres" ? Est-il un Dieu du type "j’ai plus d’hommes que toi" ?

c.        Nous savons que Dieu a une façon étrange de gagner les batailles. Quand Dieu était avec Gédéon (Juges 7), Dieu a réduit le nombre d’hommes dans les rangs de l’armée. Dans la bataille de la vallée de Beraka (2 Chroniques 20), Dieu a laissé le chœur amener les soldats à la bataille. Pourquoi Dieu s’appuierait-il sur l’ordre conventionnel d’une armée ici ? (La question importante est que Dieu est Dieu et nous ne le sommes pas. Quelle que soit la façon dont Dieu souhaite agir, nous devons simplement suivre dans la foi. Cependant, l’ordre est quelque chose qui caractérise Dieu.)
 
2.      Lisez Nombres 1:44-46. Que pensez-vous de la taille de l’armée ? (Elle est immense !)
 
3.      Lisez Nombres 1:47-51. Quel est le rôle des lévites ? (S’occuper du tabernacle (la Demeure) de Dieu.)

a.        Que cela indique-t-il quant à l’idée d’une religion organisée ?

b.        Pourquoi ne pas compter les lévites ? Ne serait-il pas bien de connaître le nombre de serviteurs du temple ? (Le but du recensement était de s’organiser pour l’armée. L’ordre de Dieu était que les lévites ne devaient pas faire partie de l’armée.)
 
i.        Pourquoi Dieu fait-il cette distinction ? Pourquoi ne pas avoir des prêtres guerriers ?
 
c.        Lisez Nombres 3:14-16. Nous voyons ici Dieu qui recense les lévites. Qu’y a-t-il de différent dans ce recensement ? (Ils comptent tous les garçons âgés de plus d’un mois et pas seulement ceux qui ont plus de 20 ans ou qui sont suffisamment grands pour combattre.)

i.        Pourquoi cette distinction ? (À nouveau, dans l’organisation de Dieu les lévites ne font pas partie des bataillons.)

d.        Mon père a été enrôlé dans l’armée et a combattu en Europe durant la seconde guerre mondiale. Alors qu’il était au collège, certains experts en religion/théologie étaient exemptés du recrutement. Je me rappelle que mon père supposait que le recrutement, plutôt que l’allégeance à Dieu, pouvait avoir motivé le choix de certains de ces experts. Pensez-vous que cette exemption se basait sur le livre des Nombres ? Si tel est le cas, pourquoi aurait-ce encore du sens à notre époque ?
 
II.       Un Dieu saint
 
1.      Lisez Nombres 1:51-53. Si quelqu’un d’autre qu’un Lévite entrait dans le tabernacle, il mourait. Si leur tente était trop près du tabernacle, la "Colère" tombait sur eux. Qu’est-ce que cela ?

a.        Lisez Nombres 8:19. Comment cela explique-t-il le problème de la "Colère" en approchant Dieu ? (Dieu est saint. Il y avait des pécheurs. Lorsqu’un pécheur s’approche d’un Dieu saint, il meurt.)

b.        Commençons par moi. Je portais toujours un costume et une cravate à l’église. J’ai fait ainsi depuis mon adolescence jusqu’à la quarantaine. Peut-être un peu plus longtemps. Aujourd’hui je ne m’habille plus ainsi. Je porte toujours un manteau, mais je porte à l’église des habits que je ne suis pas autorisé à porter dans une salle d’audience. Est-ce que je néglige la distinction entre les pécheurs et un Dieu saint ?
 
c.        Dans mon église, les enfants courent régulièrement devant l’estrade durant le sermon. Les adultes, qui peuvent sortir du lieu de culte par les portes du fond, passent régulièrement devant l’estrade pour sortir. Cela est-il incohérent avec ce que nous avons lu dans le livre des Nombres ?
 
d.        Lisez Colossiens 1:19-20. Est-il désormais possible de s’approcher d’un Dieu saint en toute sécurité ? (Oui. Je suis toujours préoccupé par un manque de "respect" dans l’église et je suis ouvert au débat pour discuter si le port d’un costume et d’une cravate devrait être exigé ou s’il fait plus de mal que de bien. Mais la ligne qui séparait les Israélites de Dieu a été effacée par Jésus. Louez-le !)

i.        Devrions-nous être concernés par l’ignorance totale de séparation entre le saint et le commun ?

III.    L’ordre de Dieu
 
1.      Lisez Nombres 2:1-7. Le texte continue en énumérant chaque tribu, son chef et la zone de campement. Au milieu se trouvent les lévites et le tabernacle (la tente de la Rencontre). Imaginez que quelqu’un vous demande : "Quelle différence cela fait-il si mon groupe campe ailleurs ?" Que répondriez-vous ?
 
a.        Cela ferait-il réellement une différence si, admettons, deux des tribus échangeaient leur place ? Qu’en serait-il si la tribu de Ruben décidait qu’elle ne voulait pas être du côté sud, mais plutôt du côté ouest, et que la tribu de Manassé préférerait être au sud qu’à l’ouest. Cela importerait-il à Dieu que les deux tribus changent de place ?

b.        Qu’en est-il aujourd’hui ? Si Dieu dit de l’adorer le samedi (Exode 20:10) sommes-nous libres d’échanger avec un autre jour ?

c.        Si la réponse est "nous sommes sous la nouvelle alliance", alors cela signifie-t-il que Dieu ne s’en préoccupe plus ? Dieu est-il une personne dans le grenier que nous pouvons ignorer ?
 
2.      Pensez-vous que l’ordre de Dieu était purement arbitraire ? Pourquoi a-t-il sélectionné les lévites pour un rôle d’une telle importance ?
 
a.        Lisez Exode 32:19-20. Quel est le contexte de ce récit ? (Quand Moïse était sur la montagne, recevant les Dix Commandements de la part de Dieu, le peuple a fabriqué un veau d’or et l’a adoré !)

b.        Lisez Exode 32:25-26. Selon vous, le choix des lévites pour être des serviteurs spéciaux de Dieu était-il arbitraire ? (Ils constituaient la tribu qui était restée fidèle à Dieu durant l’insurrection du veau d’or.)

3.      Lisez Nombres 3:11-13. De qui les lévites ont-il pris la place ? (Des fils premiers-nés.)
 
a.        La sélection d’un fils premier-né spécialement pour Dieu est-elle arbitraire, tandis que la sélection des lévites se base sur leurs mérites ? (Il est clair que cela y ressemble.)
 
4.      Lisez Nombres 3:2-6. Nous avons appris que les lévites ont été sélectionnés parce qu’ils sont restés fidèles à Dieu alors que tous les autres s’en sont détournés. Qu’apprenons-nous au sujet de la sélection d’Aaron et de sa famille pour être les grands prêtres ?

a.        Revenons à notre histoire du veau d’or et regardons le rôle d’Aaron. Lisez Exode 32:21-24. À la lumière de cette histoire, choisiriez-vous Aaron et ses fils pour être vos grands prêtres ?

b.        Pourquoi Nadab et Abihou sont-ils morts pour avoir utilisé un "feu profane", alors qu’Aaron est resté en vie lorsqu’il a conduit (ou au moins facilité) le peuple à adorer le veau d’or ? (Cela n’a pas de sens à priori.)
 
c.        Quel enseignement trouvons-nous en cela ? (Parfois, quand il s’agit des décisions de Dieu, nous disons : "J’ai compris". Parfois la décision semble arbitraire (et peut l’être). En tant que simple humain, je ne sais tout simplement pas. L’enseignement pour moi est que je dois simplement obéir à Dieu. Que la raison soit évidente ou non, Dieu demande l’obéissance et je la lui dois.)
 
5.      Cher ami, nous avons vu que Dieu n’est pas seulement intéressé par l’ordre. Il s’intéresse à tous les plus petits détails de votre vie avec lui. Si vous pensez que Dieu ne se préoccupe pas de vous, ou est indifférent à votre obéissance, le livre des Nombres nous dit autre chose. Voulez-vous vous engager dès aujourd’hui à obéir à Dieu, même si vous ne comprenez pas tout le raisonnement de Dieu ?

IV.     La semaine prochaine : Préparer un peuple.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don