Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 13 - La conclusion de tout le discours (Ecclésiaste 12)

Copyright © 2007, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : À maintes reprises dans cette série d’études nous avons eu l’impression que les conseils de Salomon n’étaient pas tout à fait justes parce qu’il semblait laisser Dieu et la vie éternelle de côté. Cette semaine, dans le chapitre de conclusion, le roi Salomon nous appelle fortement à ne pas oublier de mettre Dieu au centre de notre pensée et de notre organisation. Débutons ensemble notre étude !
 
I.          Souvenez-vous de votre Créateur

1.       Lisez Ecclésiaste 12:1. Je présume qu’il y a plus de problèmes de mémoire avec l’âge. Que veut dire Salomon en nous disant de "nous souvenir" de Dieu lorsque nous sommes jeunes ? (Salomon nous dit d’intégrer Dieu dans notre organisation dès le début.)

a.         Vous rappelez-vous l’histoire du maître de maison et des ouvriers qui sont venus à différentes heures du jour (Matthieu 20:1-15) ? Tous les ouvriers ont reçu le même salaire, qu’ils aient commencé à travailler tôt le matin ou juste avant la fin de la journée. Si vous connaissiez ce plan salarial, quand commenceriez-vous à travailler ? (Nous répondrions tous "juste avant de partir" !)

b.         L’histoire du maître de maison et des ouvriers est une parabole sur le salut. Compte tenu de votre réponse quant au moment où vous commenceriez à travailler, pourquoi devrions-nous "nous souvenir" (c’est à dire travailler pour Dieu) dès notre jeunesse ? (Le roi Salomon se trouve maintenant vers la fin de sa vie et il réalise combien elle aurait été meilleure s’il avait suivit le chemin de Dieu toute sa vie durant.)

2.       Presque tous ceux que je connais (qui ont encore une vie active) parlent passionnément de leur retraite à venir, ainsi que des "années en or". Lisez la deuxième moitié d’Ecclésiaste 12:1. Comment Salomon décrit-il les "années en or" ? (Il les appelle des "jours du malheur" dans lesquels il ne trouve "aucun plaisir".)

3.       Lisez Ecclésiaste 12:2. Salomon commence à expliquer pourquoi il appelle les "années en or" des "jours de malheur". Viendra-t-il un temps où le soleil, la lune et les étoiles s’obscurciront ? Échoueront-ils à un certain point ? (Salomon ne parle pas de l’extinction du soleil, il parle de notre vue qui baisse avec l’âge.)

4.       Lisez Ecclésiaste 12:3. Quels aspects de la vieillesse Salomon décrit-il ici ? (Vous tremblez avec l’âge. Vous vous courbez et ne pouvez plus faire le travail intense que vous étiez capable de faire.)

a.         J’avais un grand-oncle qui était remarquablement fort. Je me souviens que quand il avait 75 ans il avait d’immenses poignets et des bras puissants. À l’exception de la perte de cheveux, il semblait défier l’âge. Finalement l’âge et la maladie l’ont rattrapé et il est devenu, lui aussi, frêle et faible.

b.         "Utilisez-vous un dentifrice qui est dépassé ? Vos incisives sont-elles à moitié usées ? Utilisez le dentifrice qui vous laissera sourire. Gumbo garde vos molaires en bon état". Ce petit poème humoristique soulève une question à propos de ce que veut dire Salomon. Lorsque Salomon parle des quelques "meunières", se réfère-t-il à vos dents ?

c.         Lorsqu’il parle de ceux qui "regardent par les fenêtres", parle-t-il de notre vue ?

5.       Lisez Ecclésiaste 12:4. Pourquoi fermer ses portes juste à cause du vieillissement ? (Salomon peut vouloir illustrer plusieurs choses. Il peut vouloir dire que vous fermez les portes parce que vous vous sentez plus vulnérable au fur et à mesure que vous vieillissez. De façon plus probable, il parle de la perte de l’ouïe. Avez-vous déjà remarqué comment les "sons de la rue" s’amenuisent quand vous fermez la porte de votre maison ? Dès lors que Salomon dit que les bruits du travail et les chants des oiseaux s’affaiblissent avec le temps, je pense qu’il parle de la perte de l’ouïe qui vient avec la vieillesse.)

a.         Pourquoi les personnes âgées se lèveraient-elles avec les oiseaux, même si elles ne peuvent pas très bien les entendre ? (Elles se lèvent tôt parce qu’elles n’arrivent pas à dormir.)

6.       Lisez Ecclésiaste 12:5. Quoi d’autre change avec la vieillesse ? (Nous avons plus peur de tomber, nous avons peur de choses qui ne généraient aucune crainte auparavant. Nous perdons notre capacité de sauter ("criquet pesant"), de même que notre libido ("la câpre n’a plus d’effet"). Pas étonnant que Salomon dise au sujet de cette période de la vie "je n’y trouve aucun plaisir" (Ecclésiaste 12:1).)

a.         Pourquoi Salomon écrit-il au sujet d’amandiers en fleur ? (Les fleurs d’amandiers sont blanches - ce qui correspond à la couleur de vos cheveux que vous avez encore, si vous avez de la chance.)

b.         Quelle est la dernière étape de la vie décrite dans Ecclésiaste 12:5. (Vous mourez et les personnes pleurent en vous emmenant au cimetière.)

7.       À ce stade, Salomon a-t-il ouvert votre appétit pour ces "années en or" ?

a.         Si vous souhaitez "gaspiller votre vie", vous devriez arrêter et aimer la vie dès maintenant !

8.       Mis à part le découragement face à la vieillesse, que veut nous dire Salomon ? (Quand nous sommes jeunes, nous avons le temps, la force et la capacité mentale de nous préparer à une vie au service de Dieu et des autres. Combien de jeunes gens gaspillent leur jeunesse en mettant le plaisir avant tout le reste, et avant même de le connaître ils sont vieux et non qualifiés ?)

II.        La fin de votre temps

1.       Lisez Ecclésiaste 12:6. À quoi correspond tout ce discours avec un cordon d’argent qui se détache, un réservoir d’or qui se casse, une jarre qui se brise et une poulie qui se casse ? (Salomon écrit au sujet de notre mort. Avez-vous déjà remarqué comment les gens évitent de dire que quelqu’un est mort ? Ils utilisent des expressions comme "il n’est plus". L’une de mes favorites est utilisée dans l’armée du Salut. Ils disent "promu à la gloire". Salomon utilise quelques-uns des plus beaux euphémismes pour la mort.)

a.         Que Salomon veut-il que nous fassions avant de mourir ? (Souvenez-vous de votre Créateur.)

i.         Que cela suggère-t-il à quelqu’un qui a gaspillé sa jeunesse ? (Qu’il n’est jamais trop tard pour se tourner vers Dieu. Salomon commence par nous dire de "nous souvenir" de notre Créateur lorsque nous sommes jeunes (Ecclésiaste 12:1). Mais si nous ne le faisons pas, au moins "souvenons-nous" de lui avant de mourir.)

2.       Ajoutons Ecclésiaste 12:7 au verset 6 et lisons-les ensemble. Quels sont les deux éléments que suggère Salomon pour former notre être ? (Notre corps retourne à la saleté et notre souffle retourne à Dieu.)

a.         Cette description de notre "désassemblage" à notre mort vous rappelle-t-elle un autre texte dans la Bible ? (Lisez Genèse 2:7. La Bible enseigne de façon claire que le corps n’est rien sans le souffle de Dieu qui le rend vivant.)

III.     Quelle leçon apprendre ?

1.       Lisez Ecclésiaste 12:8. Pourquoi Salomon termine-t-il son livre de la même manière qu’il l’a commencé (Ecclésiaste 1:2) ? (Il n’a pas changé sa pensée selon laquelle tout est "hebel" (temporaire, un souffle), puisqu’il vient de finir sur la note de notre mort.)

2.       Lisez Ecclésiaste 12:9-10. J’ai le sentiment que c’est comme si le professeur était mort et que quelqu’un d’autre donnait son approbation sur ce qu’il a écrit. Pourtant aucun des commentaires que j’ai consultés ne m’approuve. Pourquoi devrions-nous écouter le professeur, Salomon ? (Il était sage, il recherchait et considérait ses enseignements, les gens apprenaient de lui, il essayait d’écrire d’une façon intéressante, attractive, et ce qu’il écrivait était vrai.)

3.       Lisez Ecclésiaste 12:11. Aimez-vous marcher sur un clou ? Aimez-vous être poussé ? Aimez-vous avoir une brindille dans votre œil ? Pourquoi Salomon compare-t-il ses paroles à ces choses-là ? (Entendre la sagesse, entendre la vérité présentée avec persuasion, devrait nous pousser dans l’action. Une fois que nous connaissons la vérité et comprenons la sagesse, nous pouvons assembler notre vie avec cela (comme des clous). La sagesse nous aide à nous maintenir ensemble dans les moments difficiles.)

a.         À qui Salomon fait-il référence en parlant "d’un seul berger" ? (À Dieu. Salomon revendique l’inspiration divine de ses paroles.)

4.       Lisez Ecclésiaste 12:12. Après nous avoir dit qu’il a fait toute cette recherche avant d’écrire son livre, comment Salomon peut-il sembler être si anti-intellectuel ? Est-il en train de dire de ne pas lire et de ne pas étudier ? (Non. Il nous dit de nous méfier de la sagesse qui ne vient pas de Dieu. Il y a de la sagesse inspirée de Dieu et il y a tout le reste. Ne vous fatiguez pas à étudier le reste.)

5.       Lisez Ecclésiaste 12:13-14. S’agit-il d’un résumé du livre entier de l’Ecclésiaste ? (Salomon l’affirme.)

a.         Quelle est la conclusion ? (Reconnaissez Dieu et obéissez-lui.)

i.         Pourquoi ? (Un jugement arrive.)

ii.        Comment cela peut-il être un résumé de l’Ecclésiaste quand une si grande partie semble tout ignorer de ce qui se déroule au-delà de la vie ici ? (Le point central de Salomon est que la vie est temporaire. Ce n’est pas toujours logique. Quelquefois de mauvaises choses arrivent à de bonnes personnes.  Quelquefois de bonnes choses arrivent à de mauvaises personnes. Pendant notre bref laps de temps passé ici nous devrions obéir à Dieu à cause de son jugement final. Le jugement final n’aurait pas de sens sans une récompense finale !)

6.       Cher ami, acceptez-vous le conseil de Salomon ? Voulez-vous reconnaître Dieu dès aujourd’hui et lui obéir ?

IV.      La semaine prochaine : "Une voix venue du ciel". Nous commencerons une nouvelle série d’études sur la Bible elle-même.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don