Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 01 - Les fondements (Genèse 1:1-3)

Copyright © 2006, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Cette semaine nous commençons par le commencement ! Non seulement nous commençons un nouveau thème, mais nous commençons une nouvelle série d’études sur la Genèse - le premier livre de la Bible. Les partisans de Darwin rejettent le récit de la Genèse sur la Création. Pire, mon impression est que beaucoup de Chrétiens prennent le récit biblique de la Création avec plus qu’un peu de scepticisme. Comme avec beaucoup d’autres choses, si vous commencez sur une mauvaise piste, vous avez peu de chances d’arriver à la bonne destination. Le récit biblique de la Création est fondamental pour une croyance correcte de la nature et la puissance de Dieu, de la nature du péché et de l’importance du sabbat. Il est également un miroir pour déterminer votre niveau de confiance dans la Parole de Dieu. Approfondissons notre étude pour savoir si nous devons croire au récit de la Création !
 
I.          Le commencement

1.    Lisez Genèse 1:1. Osez-vous prétendre que vous n’avez jamais lu ces mots auparavant ? Que nous dit ce texte au sujet de Dieu ? (Qu’il était là au commencement. Il est le Créateur.)

a.         Le mot hébreu traduit par "Dieu" dans le premier verset, "Elohiym", est au pluriel. Ainsi, selon vous, qui (ou quoi) a créé le ciel et la terre ?

b.         Que nous dit Genèse 1:1 sur la chronologie de la création de la terre ? (Le ciel et la terre ont été créés au même moment - au commencement.)

c.         Que pensez-vous que signifie le "ciel" ? (Lisez Psaumes 19:1-3. Le même mot hébreu est utilisé pour décrire le "ciel". Ainsi, la terre a été faite au même moment que l’univers visible.)

2.    Lisez Genèse 1:2. Dans quelle condition était la terre lorsqu’elle a été créée ? (Elle avait encore besoin de beaucoup de travail.)

a.         Un des conflits potentiels entre ceux qui croient au récit de la Création et les Darwinistes (ceux qui croient à la théorie de Darwin sur l’évolutionnisme) est l’âge de la terre. Quel âge de la terre les Chrétiens peuvent-ils indiquer avec certitude ? (Aucun. Si vous lisez simplement le récit biblique, il dit que la terre et les planètes ont été créées au même moment du "commencement". Cependant, le travail de création supplémentaire (Genèse 1:3 et les versets suivants) sur la terre définie comme "un chaos" et "vide" pourrait avoir eu lieu bien plus tard. Une "jeune terre" pour l’histoire humaine est possible malgré les éléments de "vieille terre".)

b.         Genèse 1:2 fait mention du "souffle de Dieu" (ou "Esprit de Dieu"). S’agit-il d’un Dieu différent ? Est-ce pour cette raison que le mot utilisé pour décrire Dieu est au pluriel ? Comment concilier cela ?

3.    Lisez Jean 1:1-3. Ce texte nous dit que quelqu’un était auprès de Dieu "au commencement". Il nous dit aussi que ce "quelqu’un" a fait toute chose ! Quel indice avons-nous sur ce "quelqu’un" ? (La "Parole".)

a.         Qui est "la Parole" ? (Si vous lisez plus loin dans ce chapitre, dans Jean 1:14-15, nous voyons que la "Parole" est devenue chair et a habité parmi nous. Nous apprenons aussi que Jean le Baptiseur a identifié cette personne. Lisez Jean 1:29-30 où Jean identifie cette personne comme étant Jésus.)

4.    Ainsi, qui est le Dieu pluriel qui a créé la terre ? (Jésus ("La Parole"), le souffle de Dieu (l’Esprit saint) et Dieu le Père. C’était un projet commun de la Trinité.)

5.       J’ai un ami juif dont l’argument le plus efficace contre Jésus est le refrain populaire "Le Seigneur notre Dieu, le Seigneur est un" (Deutéronome 6:4 et Marc 12:29). Comment "intégrer" Jésus dans cette affirmation ?

a.         Essayez d’aller à un concert avec la logique que nous venons de discuter ! Considérez la phrase : "Notre famille est une, par conséquent merci d’accepter un seul ticket d’entrée". Pensez-vous que cela fonctionnera ? Et s’il s’agit d’un concert chrétien ?

b.         Cela ne défie-t-il pas la logique de dire que le pluriel est un ? (En réalité non. Si vous regardez à nouveau le mot hébreu utilisé pour dire "notre Dieu" dans Deutéronome 6:4, nous trouvons à nouveau le mot pluriel "Elohiym". Il n’y a pas d’erreur dans l’utilisation du mot. Ce verset dit vraiment "Le Seigneur nos Dieux" est un. Cela veut dire que notre pluriel est en réalité une seule entité.)

6.    Un lecteur occasionnel de la Bible remarquerait Dieu le Père comme étant le premier à apparaître dans l’Ancien Testament. Jésus vient plus tard dans les évangiles, et l’Esprit saint entre en scène en dernier dans les Actes. Est-ce que le fait de réaliser que les trois membres de la Divinité, le Père, le Fils et l’Esprit saint ont œuvré ensemble lors de la Création change votre pensée sur Dieu ? (Nier le récit de la Création est équivalent à nier la puissance combinée de la Trinité.)

7.    Lisez Genèse 1:3. Quelle est votre réaction au fait que Dieu parle ("Dieu dit") et que la chose existe ?

a.         Considérez ce qui suit : Jésus est appelé "la Parole" (Jean 1:1). Que cela suggère-t-il sur le rôle de Jésus dans la Création ? (Cela suggère qu’il a été celui qui a amené les choses à l’existence par la parole. Cela correspond à Jean 1:3 qui dit que "tout" est venu à l’existence par Jésus.)

II.        Le début d’une métaphore ?

1.    Nous avons cette image de la Trinité engagée dans un travail de transformation d’un monde sans traits en un monde parfait. Les Darwinistes affirment que la théorie de l’évolution est la seule thèse intelligente pour expliquer l’origine des espèces. Lisez 2 Pierre 3:3-7. Quel problème prédit Pierre ? (Des moqueurs et des sceptiques ayant une attitude négative de type "moi d’abord".)

a.         Sur quelle logique basent-ils leur mauvaise attitude et leur moquerie ? (Ils ne reconnaissent pas l’autorité de Dieu dans leur vie parce qu’il n’est pas venu la seconde fois comme promis. Rien n’a changé - alors pourquoi devraient-ils croire en Dieu ou en sa puissance et son autorité ?)

b.         Qu’ont oublié les moqueurs ? (Ils ont "oublié" la Création. Si nous sommes le fruit du hasard et non de la volonté de Dieu, alors quelle autorité Dieu a-t-il sur notre vie ? Le mauvais comportement qui se base sur "ce qui est le mieux pour moi" (ou toute autre norme qui diffère de l’ordre de Dieu) est la conséquence logique de "l’oubli" de la Création.)

c.         Quelle "preuve" avance Pierre pour le jugement divin annoncé ? (La parole de Dieu a contrôlé les eaux tant lors de la Création que lors du déluge. Sa parole apportera le feu du jugement à la seconde venue de Jésus. Pierre dit que si la puissance de Dieu peut créer et détruire le monde par l’eau, alors il peut certainement le détruire à nouveau par le feu.)

i.         Approuvez-vous la logique de Pierre ?

ii.        Si un chrétien ne croit pas à une création littérale ou à un déluge littéral, ce chrétien a-t-il une base raisonnable pour croire à la seconde venue du Christ ? (D’après Pierre, non. Nier cela équivaut à nier la puissance de Dieu.)

2.    Vous rappelez-vous dans Nombres 13 et 14 l’histoire des espions qui ont "jeté un œil" sur la terre promise à Moïse et aux Israélites ?

a.         Quelle attitude a eu le peuple vis-à-vis de Dieu après avoir entendu le rapport des espions ? (Lisez Nombres 13:32 à 14:3. Ils n’ont pas cru à la puissance de Dieu.)

i.         Retrouvons-nous la même attitude dans les "moqueurs" de 2 Pierre 3:3 ? (Lisez Nombres 14:11,21-23. Dieu nous dit que si nous n’avons pas confiance en lui et en sa puissance nous le "bafouons".)

ii.        Est-ce une conclusion juste de dire que ceux qui ne croient pas le récit de la Création bafouent Dieu ?

(1)    Dieu n’a pas laissé ceux qui ne se sont pas fié à lui, ceux qui l’ont bafoué, entrer dans la terre promise. Pourquoi devrions-nous penser qu’il admettra que ceux qui ne se fient pas à lui entreront au ciel à son second avènement ? (Une différence est que ceux qui ont douté dans les Nombres avaient en réalité vu les miracles. Nous n’avons pas vu la Création ou le déluge.)

3.    Lisons le récit de quelqu’un qui a vu tant la Création que le déluge. Lisez Matthieu 19:3-6 et Luc 17:26-27. Quand vous écoutez Jésus parler de ces évènements, est-ce que Jésus les considère comme des métaphores ? (Jésus les considère comme des récits littéraux. Remarquez que dans Luc 17:22-25 Jésus rattache aussi le déluge à son second avènement.)

4.    Cher ami, la Bible est consistante sur le récit de la Création. Si vous acceptez la Bible comme la Parole de Dieu, alors vous devriez accepter la façon dont il nous dit qu’il nous a créés, ainsi que le monde. La semaine prochaine nous continuerons avec le récit véritable.

III.     La semaine prochaine : « Au commencement ».
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don