Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 13 - Renaissance de la planète Terre (Ésaïe 65 & 66)

Copyright © 2004, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Nous sommes arrivés à la fin de notre étude d’Ésaïe. Ésaïe sait comment finir son livre de façon remarquable ! Il finit avec une image du jugement final de Dieu et la récompense du juste sur la terre renouvelée. Commençons sans tarder notre étude d’Ésaïe 65 et 66 et découvrons notre avenir !
 
I.          Le choix

1.       Lisez Ésaïe 66:1. Sommes-nous sensés établir un lieu de repos pour Dieu ?

a.         A quel problème ferions-nous face en construisant une maison où Dieu pourrait s’asseoir et mettre ses pieds sur la table ? (Dieu dit que notre terre est son "marchepied" ! Il est trop grand et trop puissant pour que nous puissions envisager de lui construire une maison. Le sous-entendu est qu’à la place, c’est lui qui construirait une maison pour nous.)

2.       Lisez Ésaïe 66:2. Quel genre de personne "tremble" à la parole de Dieu ? (Quelqu’un qui prend la parole de Dieu très au sérieux. Dieu dit "Je suis le Créateur de toute chose. Sur quelle base fondez-vous votre arrogance, quand elle arrive jusqu’à moi ?)

a.         Est-ce que la plupart des gens "tremblent" aujourd’hui à la parole de Dieu, ou s’attendent-ils à ce que Dieu se conforme à leurs vœux, désirs et attentes ?

i.               Qu’en est-il de vous ? Êtes-vous de ceux qui acceptent les passages de la Bible avec lesquels ils sont d’accord et rejettent ceux qu’ils considèrent comme incommodes ou faux ?

(1)      Si la parole de Dieu entre en conflit avec votre culture, laquelle suivez-vous ?

b.         Que veut dire Dieu lorsqu’il parle de nous lui construisant une maison et tremblant à sa parole ? (Dieu veut que nous comprenions la relation appropriée, authentique, entre lui et nous. Nous ne pouvons rien donner à Dieu (à l’exception de nos cœurs). Cependant, beaucoup de gens croient qu’ils en sont responsables, ils établissent des règles ou décident quelles règles suivre et ils donnent à Dieu le respect qu’ils estiment lui être dû. Dieu nous dit que la vraie réalité n’est pas comme cela.)

c.         Quel genre de personne Dieu estime-t-il ? Voudriez-vous que Dieu vous porte dans son estime ?

3.       Lisez Ésaïe 66:3. Comment le fait de se présenter à Dieu avec une offrande peut-il être comparable à offrir du sang de porc en sacrifice à Dieu ?

a.         Dieu veut-il du sang de porc ? (Le sang de porc serait une abomination pour Dieu. Voir Deutéronome 14:8.)
 
b.         Quel message Dieu veut-il nous enseigner au travers du verset 3 ? (Je pense que Dieu veut dire que ces gens considèrent tout cela de façon identique - qu’ils offrent un sacrifie à Dieu ou tuent une personne. Pour eux, l’offrande de sang de porc est simplement aussi bonne qu’une offrande authentique, véritable. Les directives de Dieu n’ont aucune influence sur eux. Une autre signification possible de ce verset est que ces gens font des choses terribles et pensent que l’offrande d’un sacrifice authentique les compense. Ils pensent qu’il n’y a pas besoin de s’inquiéter du péché parce qu’on peut faire un sacrifice par la suite. Quelle que soit la meilleure interprétation, ces gens ne prennent pas la parole de Dieu au sérieux.)

c.         Avez-vous déjà entendu l’affirmation suivante : "Tous les choix sont valables de façon égale. Ce qui est important est que vous respectiez le choix des autres". Est-ce la logique que Dieu condamne ici ?

d.         Réfléchissez à la progression de l’argument de Dieu. Dieu nous parle tout d’abord de la relation appropriée entre lui et nous. Sa puissance va bien au-delà de la nôtre, petits êtres humains. Ensuite il explique ce qu’il recherche : des hommes qui prennent sa parole très au sérieux.

4.       Lisez Ésaïe 66:4. Quelle est la fin pour ceux qui ne prêtent aucune attention à ce que Dieu dit ? (Dieu apportera sur eux ce qu’ils craignent, ce qui les effraie.)

a.         Que craignez-vous ?

b.         Pourquoi Dieu fera-t-il venir sur eux un résultat si sévère ? (Ces gens sont les ennemis de Dieu. Ils sont contents de s’opposer à Dieu. Ils y prennent plaisir. Ils ne sont pas de simples spectateurs innocents dans la vie.)

II.        La nouvelle invitation de Dieu

1.       Lisez Ésaïe 66:18-19. Où va Dieu avec son message qui a été rejeté par ceux qui veulent suivre leurs propres désirs ? (La gloire de Dieu est proclamée à toutes les nations. Comparez Actes 28:25-28.)

a.         Pourquoi Dieu va-t-il vers les autres peuples ?

b.         Lisez Ésaïe 65:1-4. Quelle raison Dieu donne-t-il ici pour aller vers les autres ?

2.       Lisez Ésaïe 65:5. Quel genre de condition spirituelle ces gens revendiquent-ils ? (Ils prétendent qu’ils sont meilleurs que d’autres ! Dieu rejette ceux qui sont spirituellement arrogants et désobéissants. Quelle effroyable combinaison.)

3.       Lisez Ésaïe 66:20-21. Non seulement Dieu va vers les "autres", mais il choisit des prêtres et lévites parmi eux. Que cela signifie-t-il ? (Que Dieu choisit maintenant des leaders spirituels parmi ceux qui forment sa "famille étendue". Ésaïe prédit que l’évangile ira à ceux qui ne sont pas juifs. Il ira à ceux qui désirent écouter et obéir. Ceux qui désirent écouter et obéir deviennent des leaders pour accomplir l’œuvre de Dieu. Comparez Apocalypse 5:9-10.)

III.     La récompense de Dieu

1.       Dans Ésaïe 65:2-12 Dieu parle de la rébellion contre lui et sa punition contre les rebelles. Dieu parle ensuite de sa récompense envers les fidèles. Lisez Ésaïe 65:14. Comment est votre vie aujourd’hui ? Désirez-vous plus de joie ? Savez-vous ce que cela veut dire d’avoir tellement de joie dans votre cœur que vous avez naturellement envie de chanter ?

2.       Lisez Ésaïe 65:17. Quelle est la raison de toute cette joie ? (Dieu crée un nouveau ciel et une nouvelle terre.)

a.         Quand nous parlons de "ciel", s’agit-il de notre destination finale pour l’éternité ?

b.         Lisez Apocalypse 21:1-3. Où vivrons-nous finalement ?

i.               Où Dieu résidera-t-il finalement ? (Entre Ésaïe et Apocalypse nous voyons que Dieu créera une nouvelle terre où vivrons les rachetés. Dieu amènera sur la terre sa "ville sainte" - la Jérusalem nouvelle. Dieu vivra avec nous sur la terre renouvelée.)

(1)      De toutes les places dans l’univers, pourquoi Dieu voudra-t-il vivre avec nous ? (La terre est le centre du conflit entre bien et le mal. Jésus a donné sa vie pour nous ici. La nouvelle capitale de Dieu sera située sur le site même de sa victoire.)

3.       Remarquez qu’Ésaïe 65:17 dit qu’on ne se souviendra plus du passé, le passé ne viendra plus au cœur. Est-ce bien ? Pourquoi ?

a.         Lisez Ésaïe 66:22 et 24. Comment pouvez-vous concilier Ésaïe 66:24 avec Ésaïe 65:17 ? (Une des raisons principales pour laquelle "le passé ne viendra plus au cœur" est la si grande jouissance que nous aurons de notre nouveau monde. Une autre raison est que le souvenir des personnes que nous aimions et qui sont perdues nous sera douloureux. D’une façon merveilleuse Dieu efface le souvenir des personnes aimées qui sont perdues, tout en gardant devant nous les conséquences de la rébellion.)

i.               Pourquoi Dieu veut-il garder devant nous les conséquences de la rébellion ? (Dieu est passé avec nous au travers de notre monde gâché par le péché parce qu’il nous a donné le libre choix. Je ne peux pas imaginer que ce choix nous sera retiré sur la terre renouvelée. Ainsi, il est important pour Dieu (et pour nous) de garder en face de nous les conséquences de la rébellion, de telle sorte que nous continuions à le choisir.)

4.       Comment pouvons-nous savoir que nous ne souffrirons pas de tristesse à cause de la perte de certaines personnes qui nous étaient chères ? (Lisez Ésaïe 65:19. Dieu dit que les pleurs et les cris feront partie de notre passé.)

5.       Lisez Ésaïe 66:22-23. Quel sera le jour d’adoration sur la terre renouvelée ? (L’adoration de Dieu les jours de sabbat continuera même dans le ciel !)

6.       Cher ami, vous avez un choix. Dieu vous invite à prendre sa parole au sérieux, à vous repentir de vos péchés et à accepter son offre gratuite du salut. La récompense pour les rachetés est une nouvelle terre et une vie éternelle avec notre Père.

La semaine prochaine nous commencerons un nouveau trimestre et une nouvelle série d’études ayant pour thème "Religion et relations humaines".
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don