Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 05 – Des paroles de sagesse pour les familles (Proverbes 5, 13 et 31)

Copyright © 2019, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Les familles sont attaquées. La définition du mariage et de la famille change dans la culture populaire. La pression de la société fait que bien souvent les deux conjoints travaillent dur, de telle sorte que le « temps familial » est limité. Même lorsque toute la famille est réunie, ils regardent souvent des écrans et ne se parlent pas. L’idée est de transmettre les principes bibliques à vos enfants. Combien de temps y consacre-t-on ? La culture de notre société favorise également l’infidélité conjugale. Explorons les sages paroles de la Bible pour protéger les familles contre la culture populaire !
 
I.  La fidélité
 
1.     Lisez Proverbes 5.1. Qui parle ? (C’est écrit comme si c’était un père qui parle à son fils.)
 
2.     Lisez Proverbes 5.2. Que nous apporteront l’écoute de ces paroles et leur mise en pratique ? (Cela nous aidera dans la réflexion et la connaissance.)
 
a.      Que signifie « garder la réflexion » ? (Je pense que cela signifie choisir avec sagesse.)
 
b.      Que signifie que vos « lèvres préservent la connaissance » ? (Vos enfants écouteront ce que vous direz sur tel ou tel sujet.)
 
c.      Selon vous, ce conseil est-il spécifique à un genre ? (Le langage l’est, mais je ne pense pas que le conseil le soit.)
 
3.     Lisez Proverbes 5.3. Seriez-vous attiré par un adultère ? (Oui !)
 
4.     Lisez Proverbes 5.4. La fin de votre relation sera-t-elle aussi agréable qu’au début ? (Non, ce sera amer.)
 
a.      Que nous dit la référence à « une épée à deux tranchants » ? (Nous serons gravement blessés.)
 
5.     Lisez Proverbes 5.5-6. La personne qui désire avoir une liaison avec vous pense-t-elle faire quelque chose de mal ? (Elle n’y pense pas. Elle pense à l’excitation du moment et non au « style de vie ».)
 
a.      Si la personne qui cherche à avoir une liaison pensait au style de vie, qu’en conclurait-elle ? (Que cela la mène à l’amertume et à la mort.)
 
6.     Lisez Proverbes 5.7-8. Quelle est la meilleure approche pour éviter les problèmes ? (Rester loin de cela.)
 
a.      S’agit-il de ce que le cœur désire ? (Quand quelqu’un qui n’est pas votre conjoint vous dit que vous êtes beau/belle ou sexy, c’est un grand stimulant pour votre ego. Ce sont des choses que la plupart des gens aiment entendre. Vous voulez passer du temps avec la personne qui vous fait des éloges.)
 
i.       Quelle est la conclusion évidente pour ceux qui sont mariés ? (Complimentez votre conjoint ! Les compliments des autres auront moins d’importance.)
 
7.     Lisez Proverbes 5.9-11. Ce qui commence comme un grand coup de pouce à l’ego finit comment ? (Vous perdez votre richesse. Votre vie finit dans un gémissement. Votre ego coule à pic.)
 
a.      Pourquoi votre vie finit-elle alors dans un gémissement ? (« Ta chair et ton corps s’épuiseront ». Le message est centré sur la « chair » et le « corps ». Vous n’êtes plus attirant(e).)
 
8.     Lisez Proverbes 5.12-14. Quelle est l’erreur principale ? (Ne pas suivre les conseils. Ne pas accepter les avertissements et les corrections.)
 
9.     Lisez Proverbes 5.15-19. Où devons-nous diriger notre attention ? (Vers notre conjoint !)
 
a.      Lisez à nouveau Proverbes 5.19. Que dit cela indirectement au conjoint ? (Ne vous laissez pas aller. Ne dites pas : « Je suis marié(e). Peu importe comment je suis, comment je m’habille ou comment j’agis. »)
 
b.      Combien de fois avez-vous déjà vu une liaison avec quelqu’un qui paraît moins bien que le conjoint repoussé ? (Cela arrive parce que l’appel de l’ego est aveuglant. Mais vous devriez quand même essayer de rester attirant(e).)
 
c.      Quelle est l’importance de l’égoïsme dans l’infidélité conjugale ? (Les Proverbes mettent en évidence un échec pour en tirer un conseil. Un thème majeur de la Bible est le renoncement à soi-même. Le conjoint infidèle dit : « Je préfère ma personne à mon conjoint et à ma famille ». Avec l’âge, l’abnégation implique de l’exercice et une bonne alimentation.)
 
10.     Lisez Proverbes 5.21-23. Dieu affirme qu’il voit tout. Comment voit-il l’infidélité conjugale ? (Il l’appelle « l’excès d’imbécillité ».)
 
a.      Il nous est difficile d’évaluer nos actions de façon réaliste. Voyez-vous pourquoi Dieu l’appelle non pas simplement « imbécillité », mais « excès d’imbécillité » ? (Du point de vue de la richesse, c’est de l’imbécillité. Du point de vue de la relation avec les enfants, c’est de l’imbécillité. Du point de vue d’une vie paisible, c’est de l’imbécillité. Cela peut aussi créer des risques pour son emploi. Dieu a raison !)
 
II.  Les parents et les enfants
 
1.     Lisez Proverbes 13.22. Cela veut-il dire que si vous êtes une bonne personne, vous laisserez un héritage à vos enfants et petits-enfants ? S’agit-il d’un but pour être qualifié(e) de « bonne personne » ? Ou alors, cela signifie-t-il qu’une des conséquences naturelles de l’obéissance à Dieu est l’accumulation de suffisamment d’argent pour aider votre famille pendant deux générations ? (Je pense que la seconde signification est correcte. Dieu bénit les bonnes personnes. Le pécheur perdra ses richesses au profit des justes.)
 
a.      Rappelez-vous que nous venons de discuter des inconvénients financiers de l’infidélité conjugale. Est-ce une des raisons pour lesquelles les « bonnes personnes » auront plus d’argent pour partir ?
 
2.     Lisez Proverbes 13.25. Comment pouvez-vous assurer que vos enfants sont bien nourris ? (Dieu veillera sur ceux qui sont fidèles !)
 
a.      Que signifie être « fidèle » ? (Lisez Proverbes 27.23-27. Les Proverbes associent la fidélité à l’attention au devoir. Ils enseignent que nous devons prêter une attention particulière à notre travail, parce que la continuité de notre richesse n’est pas garantie. Pour l’agriculteur, chaque année est nouvelle.)
 
3.     Lisez Proverbes 13.24. Notez que deux formes de guidance sont mentionnées : le « bâton » et la « correction ». Ils ont deux significations différentes. L’un peut littéralement signifier « bâton » et l’autre « châtier ». Selon vous, pourquoi deux termes sont-ils utilisés ?
 
a.      Lisez Proverbes 29.1. Il est impopulaire dans certains milieux de donner la fessée à un enfant. Mon épouse, enseignante retraitée du primaire et experte en discipline, souligne qu’il existe de nombreuses façons créatives de discipliner sans frapper un enfant. De quoi devrions-nous nous inquiéter si nous ne disciplinons pas correctement nos enfants ? (Quand ils sortiront dans le monde, ils seront détruits. Dans le débat sur la fessée, c’est une considération importante.)
 
b.      Revenons à Proverbes 13.24. Quel est le motif pour discipliner vos enfants ? (L’amour. Si vous frappez votre enfant parce que vous êtes en colère, vous avez complètement raté l’essentiel. Une discipline appropriée est motivée par l’amour et non par la colère.)
 
III.  L’épouse
 
1.     Lisez Proverbes 31.10-12. Nous avons précédemment étudié des textes qui mentionnaient spécifiquement que le mari était fidèle. Nous avons considéré qu’ils s’appliquaient aux deux conjoints. Que nous dit cela au sujet d’une femme fidèle ? (Elle apporte à son mari le bien et non le mal. Son mari a « une confiance totale » en elle.)
 
2.     Lisez Proverbes 31.13-15. Comment qualifieriez-vous une femme comme ça ? (Une travailleuse acharnée ! Ce n’est certainement pas une personne paresseuse.)
 
3.     Lisez Proverbes 31.16-18. L’égalité des chances pour les femmes ne faisait pas partie de la culture au moment où cela a été écrit. Quel enseignement cela nous apporte-t-il au sujet des femmes qui travaillent en dehors des « emplois traditionnels » ? (Je ne suis pas un expert de la culture de l’époque, mais je crois que posséder une propriété, acheter une propriété, planter un vignoble et échanger des biens étaient des activités généralement réservées aux hommes. La Bible, une fois de plus, va à l’encontre de la culture populaire !)
 
4.     Lisez Proverbes 31.21-22. Nous avons précédemment discuté de la façon dont la diligence au travail permet d’avoir assez de nourriture pour vos enfants. Comment une mère peut-elle contribuer à la sécurité de ses enfants ? (Une mère diligente veille à ce que ses enfants soient vêtus correctement.)
 
a.      Pour ceux d’entre vous qui pensent que la Bible encourage l’habillement sobre, quel genre de vêtement est loué ici ? (Du « fin lin », de « l’écarlate » et du « pourpre » signalent tous des habits de valeur. Il y a certaines discussions pour savoir si « écarlate » devrait être compris avec un deuxième sens (des habits chauds). Mais, le sens général de tout cela ne peut pas être caché : la mère et les enfants sont bien vêtus.)
 
b.      Comment devrions-nous comprendre 1 Timothée 2.9-10 et 1 Pierre 3.3-4 ? (Pierre nous dit que le caractère, et non ce que l’on porte, doit être la vraie beauté. Si nous supposons qu’il n’y a pas de conflit entre les textes de la Bible, cela signifie que porter de beaux vêtements est bien, mais ne doit pas être considéré comme la base pour évaluer la valeur d’une personne.)
 
5.     Cher(ère) ami(e), voyez-vous un thème dans ce que la Bible a à dire sur les familles ? Je pense que ce thème est la fidélité à Dieu, le renoncement à soi, la diligence dans notre travail, et l’amour de l’un pour l’autre. Tout cela crée une ambiance familiale. Si vous constatez que votre famille ne répond pas à ces normes, pourquoi ne pas prier pour que Dieu vous aide à vous rapprocher de ces idéaux ?
 
IV.    La semaine prochaine : Le chant d’amour royal.
SOS Comment transmettre de bonnes valeurs à mes enfants

SOS Comment transmettre de bonnes valeurs à mes enfants

Un guide complet pour modeler le caractère des plus petits et développer leur aptitude à prendre des décisions morales.
Partir, agir, devenir soi

Partir, agir, devenir soi

Partir, agir, devenir soi, c’est entreprendre un grand voyage, oser les départs nécessaires, les révolutions intimes... c’est explorer toutes les facettes de la vie et s’approcher toujours plus près de soi. L’auteur nous accompagne sur ce chemin de découverte et d’épanouissement.
Éducation par la confiance

Éducation par la confiance

La pédagogue de la confiance montre une façon étonnament simple en aidant les parents à donner à leurs enfants un «nid chaleureux» plein d’acceptation et en même temps la sécurité de frontières claires.
#LoiDeDieu

#LoiDeDieu

Qu’y a-t-il donc dans ces Dix Commandements ? Comment ce petit texte de l’antiquité qui se présente comme un pacte d’alliance entre Dieu et Israël peut-il intéresser à ce point les gens aujourd’hui, y compris les occidentaux de moins en moins attachés aux traditions judéo-chrétiennes ?
Décider de grandir

Décider de grandir

« À mon avis, on n’a jamais connu un moment plus propice pour prêcher l’évangile, pour implanter des Églises nouvelles.» Témoignage et réflexions sur la croissance de l’Eglise. L’auteur montre que les Églises n’ont pas à opposer croissance numérique et qualité spirituelle. L’une ne va pas sans l’autre.
Côte à côte

Côte à côte

Edward Welch nous présente une méthode d’accompagnement pertinente pour cheminer avec les autres à travers les moments difficiles. Il nous montre comment être de bons amis chrétiens qui apprennent à partager leurs fardeaux et à porter ceux des autres.
La spiritualité de l'enfant

La spiritualité de l'enfant

Introduction au sujet, concise et très accessible. L’auteur mêle théories et conseils sur les « bonnes pratiques ». Ce livre aidera les enfants à exprimer leur propre spiritualité car il montre le rôle de l’éducation chrétienne dans le développement de l’enfant Chaque chapitre se conclut par des thèmes de discussion. Destiné aux parents, enseignants, moniteurs et responsables de classe d'étude de la Bible.
 

faire un don