Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 07 – Les sept trompettes (Apocalypse 8 à 11)

Copyright © 2019, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Cette semaine nous arrivons au septième sceau ! Dans Apocalypse 6 nous avons vu que Jésus a ouvert les six premiers sceaux. La semaine dernière, dans Apocalypse 7, nous avons étudié le peuple de Dieu scellé. Ceux qui reçoivent le sceau sont ceux qui choisissent de suivre Jésus. Cette semaine Jésus ouvre le septième sceau à notre étude. Pourquoi Dieu nous donne-t-il l’information dans cet ordre ? Débutons notre étude de la Bible et voyons si nous pouvons trouver la réponse à cette question et démêler la signification du septième sceau et des sept trompettes !
 
I.  Le septième sceau, sept trompettes
 
1.     Lisez Apocalypse 8.1. Selon vous, pourquoi y a-t-il un temps de silence d’une demi-heure dans le ciel à l’ouverture du septième sceau ? (Nous apprendrons que cela implique des choses terribles. Peut-être que le ciel est stupéfait par cette connaissance.)
 
2.     Lisez Apocalypse 8.2. Où avons-nous déjà vu sept anges ? (Lisez Apocalypse 1.20. Ces sept anges ont des messages spécifiques aux sept églises.)
 
a.      Que sont les sept trompettes ? (Lisez Apocalypse 1.10. La voix de Jésus est comme une trompette. Cela suggère que chacun des sept anges a un message donné par Dieu.)
 
3.     Lisez Apocalypse 8.3. Que représente l’encens ? (Les prières des saints.)
 
a.      Selon vous, pourquoi est-ce spécifiquement mentionné ? (Nous avons terminé le sixième sceau avec les méchants qui se cachaient dans des cavernes (Apocalypse 6.15-17), parce qu’ils croyaient que la fin du monde arrivait. Les justes, au contraire, adressent des prières à Dieu pour les protéger dans ce moment terrifiant.)
 
4.     Lisez Apocalypse 8.4-5. Pourquoi jeter l’encensoir, qui implique nos prières, sur la terre ? (Le guide d’étude de la Bible cite un commentaire juif sur le service du temple. À la fin du sacrifice quotidien, le prête prenait l’encensoir et le jetait sur le sol, après quoi sept prêtres sonnaient sept trompettes.)
 
a.      Supposez que ce soit correct. Pourquoi devrions-nous avoir ce symbolisme à ce point précis de la vision de Jean ? (Dès lors que nous avons discuté que les disciples de Dieu ont reçu le sceau de Dieu dans le dernier chapitre de l’Apocalypse, cela peut signifier la fin du temps de grâce. Les sacrifices ont pris fin. Les humains sont soit sauvés par la grâce ou ils ont été jugés selon leurs œuvres.)
 
II.  Les trompettes
 
1.     Lisez Apocalypse 8.6-7. La grêle et le feu sont une combinaison inhabituelle. Qu’est-ce que cela suggère ? (Lisez Exode 9.25-26. Cela suggère qu’il s’agit d’un jugement de la part de Dieu.)
 
a.      Que nous dit « mêlés de sang » ? (Les gens meurent à cause de cela.)
 
b.      Quel est le résultat sur la terre ? (Un tiers de la terre est brûlée.)
 
2.     Lisez Apocalypse 8.8-9. Selon vous, que cela pourrait-il être ? (Un énorme volcan entre en éruption avec des effets désastreux.)
 
3.     Lisez Apocalypse 8.10-11. Selon vous, que cela pourrait-il être ? (Il s’agit d’une énorme attaque de météorites ! Cela empoisonne les eaux.)
 
4.     Lisez Apocalypse 8.12. Qu’arrive-t-il ici ? (Une partie de notre soleil s’éteint. Du fait que le soleil fournit la lumière de la lune, il en résulte que la lumière de la lune est également réduite.)
 
a.      Rappelez-vous que nous avons vu dans l’Apocalypse d’autres références qui montrent que les choses vont mal dans la galaxie. Il s’agit ici d’un autre exemple.)
 
5.     Lisez Apocalypse 8.13. Est-ce que les choses vont s’améliorer ? (Non ! Un commentateur biblique a appelé les trois trompettes suivantes les « trompettes du malheur ».)
 
6.     Lisez Apocalypse 9.1-4. Essayons de comprendre cela. On dirait une autre attaque de météorites. Mais pourquoi une clé lui est donnée ? (Lisez Ésaïe 14.12 et Luc 10.16-18. « L’étoile » qui tombe du ciel est Satan. Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une météorite.)
 
a.      Lisez Apocalypse 20.1-3. Qu’est-ce que Satan a à voir avec « l’abîme » ? (Satan est dans l’abîme pendant mille ans.)
 
b.      Lisez Apocalypse 20.7-8. Comparer avec Apocalypse 9.2-4. Ces deux descriptions sont-elles similaires ?
 
c.      Lisez à nouveau Apocalypse 9.4. Que nous dit la référence au « sceau » d’un point de vue temporel ? (Cela suit la description d’Apocalypse 7, et cela me dit que cela suit la fin de la période de probation.)
 
i.       Lisez Exode 9.26. Que nous dit cela sur les plaies d’Égypte ? (Toutes les plaies n’ont pas affecté le peuple de Dieu.)
 
7.     Lisez Apocalypse 9.4-6. Qui tourmente ceux qui n’ont pas reçu le sceau de Dieu ? (Des « criquets » qui viennent de la fumée de l’abîme. Cela ressemble à des anges déchus – ceux qui ont choisi Satan pour chef.)
 
8.     Lisez Apocalypse 9.7-11. Quelle conclusion tirez-vous du fait que ces criquets/scorpions ont des visages qui ressemblent à des visages humains et que leur « roi » est « l’ange de l’abîme » ? (Il s’agit d’un nouvel indice qui montre qu’il s’agit d’anges déchus.)
 
9.     Lisez Apocalypse 9.12-17. Rappelez-vous qu’il s’agit de ceux qui ne sont pas scellés. Comment meurent-ils ? (Par le « feu », la « fumée » et le « soufre ».)
 
a.      Lisez Apocalypse 20.9-10. Comment meurent ces ennemis de Dieu ? (Par le feu et le soufre.)
 
10.     Lisez Apocalypse 9.20-21. Comment les autres méchants sont-ils affectés par ces terribles fléaux ? (Ils continuent leurs mauvaises actions, comme si de rien n’était.)
 
III.  Le livre
 
1.     Lisez Apocalypse 10.1-4. Qui a-t-on vu la dernière fois tenant un livre ? (Apocalypse 5 et Apocalypse 6 racontent que Jésus a ouvert le livre. Cette description nous laisse penser qu’il s’agit de Jésus.)
 
2.     Lisez Apocalypse 10.5-7. Qu’est-ce que la septième trompette ? (Elle est la conclusion du conflit entre le bien et le mal.)
 
3.     Lisez Apocalypse 10.9-11 et comparer avec Ézéchiel 2.9 à Ézéchiel 3.3. Que signifie « manger » le livre ? (Cela signifie prendre ce que Dieu a décrit, puis le partager avec les autres.)
 
a.      Dans le cas de Jean, le livre est premièrement doux puis tourne au vinaigre dans son estomac. Comment Jean voyait-il l’ouverture par Jésus du livre scellé ? (Tout le ciel s’est réjoui !)
 
i.       Selon vous, comment Jean voit-il les trompettes ? (Jean décrit des temps terribles.)
 
IV.  Les deux témoins
 
1.     Lisez Apocalypse 11.1-2. Cela ressemble-t-il à une suite d’Apocalypse 9 et Apocalypse 10 ? (Non. Ces chapitres ressemblent à la fin du monde. Cela ressemble à une description du temple sur la terre.)
 
2.     Lisez Apocalypse 11.3. Dans les versets 2 et 3 nous trouvons une référence à « quarante-deux mois » et « 1’260 jours ». Il s’agit de la même période de temps. Pensez-vous qu’elle soit symbolique ? (Cette même période de temps se trouve également dans Daniel 7.25, Daniel 12.7, Apocalypse 12.6 et Apocalypse 12.14.)
 
a.      Lisez à nouveau Daniel 7.25 et Daniel 12.7. Si un « temps » est une année, alors il s’agit de 3,5 ans, ou 1'260 jours. Pensez-vous que cela fasse référence à des jours littéraux ? (Lisez Daniel 12.9. Il est dit à Daniel que cette prophétie sera comprise dans les derniers jours. S’il ne s’agissait que de « jours », alors la signification serait immédiatement évidente.)
 
3.     Lisez Apocalypse 11.3-4 et Apocalypse 11.7-11. En général, la période des 1'260 jours représente un temps de difficulté pour le peuple de Dieu. Qui sont ces deux témoins, également appelés deux oliviers et deux porte-lampes ? Ils rendent témoignage à Dieu dans les moments difficiles, ils sont tués puis ramenés à la vie. (Si cette période représente plus de mille ans, alors ce ne sont pas des humains. Le fait qu’ils soient appelés « oliviers » et « porte-lampes » suggère également qu’ils ne sont pas humains. Cependant, la référence à « leurs cadavres » dans Apocalypse 11.8 fait penser qu’ils sont humains. Les avocats se réfèrent à un « corps de droit » (en anglais body of law), de telle sorte que la croyance selon laquelle les deux témoins sont l’Ancien et le Nouveau Testament de la Bible est raisonnable. Satan a mené une guerre terrible contre la croyance et contre la parole de Dieu.)
 
4.     Cher(ère) ami(e), la fin des temps a été ouverte pour votre examen. Voulez-vous éviter ces plaies et la mort éternelle ? Pourquoi ne pas choisir le côté de la victoire dès maintenant en donnant votre cœur à Jésus ?
 
V.    La semaine prochaine : Satan, un ennemi vaincu.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don