Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 03 – Un Dieu saint et juste (Joël) (Joël 1 & 2)

Copyright © 2013, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Imaginez qu’un désastre arrive dans votre vie. Quel est votre objectif le plus important ? Survivre et, si possible, tourner le désastre à votre avantage. La Bible contient des promesses de Dieu pour nous aider. Cette semaine nous abordons les prophéties de Joël, un petit prophète qui n’a pas prédit qu’un simple désastre, mais la fin du monde. Il a également prophétisé ce que Dieu fera pour nous aider. Ouvrons le livre du prophète Joël et voyons ce que Dieu a à l’esprit pour nous dans les temps de difficultés !
 
I.       Le fléau
 
1.     Lisez Joël 1.1-3. Quelle sorte d’évènement va arriver ? (Un évènement sans précédent. Quelque chose à retenir dans les générations futures.)
 
2.     Lisez Joël 1.4 et Joël 1.6-7. Qu’est-il décrit ? (Une invasion d’insectes.)
 
a.      Dans quelle mesure la récolte est-elle détruite ? (Toutes les récoltes sont entièrement détruites.)
 
3.     Lisez Joël 1.5. En quoi les ivrognes sont-ils concernés ? (Ils n’ont plus rien à boire.)
 
4.     Lisez Joël 1.9. En quoi les prêtres sont-ils concernés ? (Les offrandes ont été mangées.)
 
a.      Pourquoi la Bible focalise-t-elle sur les prêtres et sur les ivrognes ? (Cela nous montre que le désastre touche tout le monde – les bons et les mauvais. Ceux qui gaspillent le vin et ceux qui l’utilisent dans le service pour Dieu – tous les deux souffrent.)
 
5.     Lisez Joël 1.12. Quelle autre catastrophe est arrivée ? (Il semble qu’il y ait la sécheresse.)
 
a.      Qu’est-ce qui vous donne de la joie ? (Manger – c’est même dans la Bible. La destruction de la nourriture et de la boisson est telle que les gens n’ont plus de joie.)
 
II.     La délivrance du fléau
 
1.     Lisez Joël 1.13-14 et Joël 1.19-20. Quelle est la réponse à ce désastre ? (Le jeûne et la prière. Venir à la maison du Seigneur et crier vers le Seigneur.)
 
2.     Lisez à nouveau Joël 1.6. À quoi Dieu compare-t-il ce désastre ? (C’est comme être envahi par une puissante armée ennemie.)
 
III.  Le jour du Seigneur
 
1.     Lisez Joël 2.1. Qu’est-ce qui arrive ? (Le « jour du Seigneur ».)
 
a.      Que cela signifie-t-il ? (Cela fait référence à la seconde venue de Jésus.)
 
2.     Lisez Joël 2.2. Pensez au modèle du livre de Joël. Quelle référence unique y voyons-nous deux fois ? (La référence à une invasion par une nation étrangère – une armée immense et puissante.)
 
a.      Dieu et Joël sont-ils simplement sur la thématique des « Terribles choses qui peuvent arriver » ? Ou alors, voyez-vous une autre raison pour faire la relation entre une terrible catastrophe et la seconde venue de Jésus ? (La promesse ultime de délivrance du mal que Dieu nous donne est sa seconde venue. À ce moment-là il sauvera son peuple et commencera la destruction finale du mal.)
 
3.     Lisez Joël 2.3. Comment opère l’armée de Dieu ? (Elle brûle ce qui se trouve sur son passage.)
 
a.      Lisez Apocalypse 18.8-10 et 2 Pierre 3.10. La prophétie de Joël est-elle cohérente avec les prophéties du Nouveau Testament sur la fin ? (Oui, elles nous disent toutes que la terre sera détruite par le feu.)
 
4.     Lisez Joël 2.4-6. Une grande partie de l’impact de ce texte nous échappe car nous connaissons les guerres modernes. Imaginez que la seule armée que vous n’ayez jamais vue fût constituée de soldats se déplaçant à pied et armés uniquement de lances ou d’arcs. Comment vous sentiriez-vous si vous étiez l’un d’eux et que vous deviez aller combattre une armée de cavaliers ? Et si des chevaux tiraient des chariots ? Et si vous n’aviez jamais vu de chevaux auparavant ? (Le degré de terreur et de surprise est résumé dans l’expression « qui bondissent sur le sommet des montagnes ». Dieu apporte une puissance redoutable contre les méchants.)
 
5.     Lisez Joël 2.10-11. Comment la seconde venue de Jésus peut-elle être grande et redoutable à la fois ?
 
a.      Que nous révèle ce texte quant à la puissance de Dieu ? (Elle s’étend jusqu’aux étoiles !)
 
b.      Quelle est la réponse à la question finale : « Qui pourra le supporter ? » (Lisez Joël 2.12-13. Ceux qui se tournent vers Dieu peuvent l’endurer.)
 
6.     Nous n’allons pas étudier Joël 2.14-27. Un aspect déroutant est que ces versets semblent décrire à la fois la seconde venue de Jésus et la libération du peuple de Dieu à l’époque de Joël. Ma seule explication à cela est que Jésus a fait quelque chose de semblable dans Matthieu 24 quand il décrit la destruction de Jérusalem et sa seconde venue de façon très liée.
 
IV.    La puissance de l’Esprit saint
 
1.     Lisez Joël 3.1. « Après cela ». Après quoi ? La seconde venue de Jésus ? (Cela ne peut pas être la signification parce que dans Actes 2 Pierre dit que ce qui arrive à la Pentecôte est l’accomplissement des paroles de Joël 2.)
 
a.      Que veut alors dire Dieu en disant « après cela » ? (Rappelez-vous le modèle du livre jusqu’à présent. Une catastrophe suivie de la venue de Dieu en Sauveur. Jésus est venu sur la terre et a vaincu la catastrophe du péché – et « après cela » l’Esprit est venu en puissance.)
 
b.      Serait-il juste de conclure que le don de l’Esprit saint est une part essentielle de la victoire sur la catastrophe ? (Oui ! Il est au cœur de la victoire sur le péché.)
 
2.     Quelle est l’ampleur du don de l’Esprit saint dans Joël 3.1-2 ? (Il est un don donné à tous. Le genre est sans importance. L’âge est sans importance. Le statut social est sans importance.)
 
a.      Selon vous, pourquoi Dieu insiste-t-il sur cette question de l’égalité par l’intermédiaire de Joël – un homme qui a prophétisé à une époque où la prêtrise n’était constituée que d’hommes ? (L’Esprit saint est la puissance de Dieu. Le point est que dans la bataille de la fin qui finalisera la victoire de Dieu, tout le peuple de Dieu a une part égale à jouer.)
 
3.     Lisez Joël 3.3. Que devrions-nous tous nous attendre à faire ou à avoir par la puissance de l’Esprit saint ? (Les versets précédents nous parlent de prophéties, de rêves et de visions. Ce verset parle de « prodiges » et il les mentionne comme ayant lieu sur la terre.)
 
a.      Explorons cela dans le livre des Actes. Lisez Actes 2.1-3. Selon ce texte, à quoi devrions-nous nous attendre ? (À du vent, du bruit, du feu et au parler en langues.)
 
b.      Regardons encore Actes 5.12-16. Selon ce texte, à quoi devrions-nous nous attendre ? (À des signes miraculeux et à des guérisons.)
 
4.     Lisez Matthieu 24.24. Quel avertissement nous est donné au sujet d’évènements semblables dans les derniers temps ? (Les agents de Satan feront des grands signes et des miracles.)
 
a.      Regardons cela de plus près en examinant le contexte. Lisez Matthieu 24.23-26. Dans quel contexte trouvons-nous ces signes sataniques ? (Ils sont en relation avec quelqu’un qui prétend être Jésus.)
 
i.       S’agit-il d’une méthode fiable pour distinguer le travail de l’Esprit saint du travail de Satan – que la personne prétende être Jésus ?
 
5.     Dans Matthieu 12 les Pharisiens attribuent les miracles fait par Jésus à la puissance de Satan. Lisez Matthieu 12.25-28. Quelle est la réponse de Jésus à ces accusations ?
 
6.     Lisez Matthieu 12.31-32. Qu’est-ce que le péché impardonnable ? (Le fait d’attribuer la puissance de l’Esprit saint à Satan.)
 
a.      Est-ce que notre travail de discernement des signes et miracles de la fin des temps est devenu juste plus difficile ? (Je pense qu’il s’agit-là d’un avertissement solennel pour nous, afin que nous soyons très attentifs dans notre condamnation des actes miraculeux (ou d’une quelconque manifestation de l’Esprit saint) par des Chrétiens.)
 
7.     Cher(ère) ami(e), dans ce monde nous faisons face à des problèmes et parfois à des catastrophes. Dieu promet qu’il rétablira toutes choses. Dans sa promesse, il nous dit qu’il envoie son Esprit saint pour être avec nous et pour nous donner la puissance de faire des grandes choses. L’Esprit saint est-il dans votre vie ? Voulez-vous demander à l’Esprit saint de venir en puissance ?
 
V.      La semaine prochaine : Seigneur de toutes les nations (Amos).
Révélation et inspiration (tome 1)

Révélation et inspiration (tome 1)

Comprendre le processus de l’inspiration des auteurs bibliques et chercher l’équilibre entre la part divine et la part humaine des Ecritures s’avère essentiel si l’Eglise souhaite fonder sur la Bible l’ensemble de ses croyances.
L'interprétation de la Bible (tome 2)

L'interprétation de la Bible (tome 2)

Ce volume sur l’interprétation de la Bible prône une approche « historico-biblique » qui analyse un passage biblique à la lumière d’autres textes des Écritures.
Passion pour la Bible

Passion pour la Bible

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur nous stimule à donner plus de place à la Bible dans notre vie personnelle et à la prendre autant comme nourriture quotidienne que comme fondement. Une grande place est donnée à la manière de la transmettre à nos enfants, dans nos familles ou à l’église.
Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Introduction à l'herméneutique et à la méthode d'étude biblique

Ce livre explore les quatre piliers fondamentaux qui supportent la théologie biblique.
L'Écriture vive

L'Écriture vive

La diversité actuelle des approches de la Bible crée parfois une forme de désarroi chez les lecteurs. Que penser des différentes méthodes exégétiques et quels sont leurs postulats ?
Creuser l'Écriture

Creuser l'Écriture

Une boîte à outils précieuse pour découvrir le sens et la sagesse de tout passage de l’Écriture. Ces conseils nous aident à développer des convictions solides sur l’enseignement de la Parole de Dieu.
Comment interpréter la Bible

Comment interpréter la Bible

Nature et nécessité de l’interprétation. Les conditions d’une bonne interprétation. Règles générales et particulières. Règles relatives aux différents genres littéraires (textes narratifs, poétiques, les Psaumes, la loi, les prophètes, paraboles, etc.).
 

faire un don