Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 09 - Le ciel (2 Rois 2 & 13, Matthieu 17, Apocalypse 21)

Copyright © 2009, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Qu’est-ce qui vous motive dans la vie ? L’argent, la réputation, le pouvoir, l’amour, Dieu, ou tous ces éléments à la fois ? Pourquoi ai-je cité Dieu parmi les éléments de motivation humains ? Parce que Dieu travaille beaucoup sur la motivation. Une des motivations majeures est sa promesse du ciel et de la vie éternelle pour ceux qui sont fidèles. La semaine dernière je vous ai invité à réfléchir à la stratégie de Satan pour saper l’autorité de Dieu. Selon vous, quelle est la stratégie de Satan en ce qui concerne le ciel et la vie éternelle ? Si le ciel n’existe pas, le péché (qui existe) est plutôt intéressant, n’est-ce pas ? Du moins au premier abord. Ouvrons la Bible et découvrons ce qu’elle dit au sujet de notre récompense éternelle !
 
I.         Élie, Élisée et le ciel
 
1.      Lisez 2 Rois 2:1 et 2 Rois 2:11-12. Comment Élie est-il mort ? (Il n’est pas mort !)
 
a.        Où est-il allé ? (Directement au ciel.)

b.        Qu’apprenons-nous au sujet du ciel à partir de ces quelques versets ? (Il est "en haut" et il a des transports publics. Plus sérieusement, cela doit être un endroit physique où vivent des corps physiques.)

c.        Comment expliquez-vous la réaction d’Élisée ? Le fait de déchirer ses vêtements signifie que vous êtes triste. (Élisée appelait Élie "chars et attelages d’Israël". Israël n’avait pas de chars ni d’attelages. Élisée disait qu’Élie était la puissance d’Israël, et il était triste de le voir partir.)
 
2.      Lisez 2 Rois 13:21. Qu’est-il arrivé à Élisée à sa mort ? A-t-il suivi le même chemin que son ami Élie ? (Non. Ses os étaient dans un tombeau.)
 
a.        Cela signifie-t-il qu’Élisée n’était pas au ciel ? (Nous savons avec certitude que, contrairement à Élie, son corps n’était pas au ciel.)

II.       Moïse et le ciel

1.      Lisez Deutéronome 34:5-7. Qu’est-il arrivé au grand Moïse à sa mort ? (Dieu l’ensevelit !)
 
a.        Moïse était-il au ciel à sa mort ? (L’histoire d’Élie nous montre que Dieu avait l’option de le prendre au ciel, mais au lieu de cela le texte nous dit que Dieu l’a enseveli.)
 
2.      Lisez Jude 1:9. De quoi parle Jude ? (Apparemment, après la mort de Moïse, Dieu et Satan se sont disputés le corps de Moïse. Dans cette dispute Dieu a réprimandé Satan.)

a.        Selon vous, quel était le sujet de la dispute ? (Il ne fait aucun doute que Dieu voulait le corps de Moïse et Satan pensait que Dieu n’avait pas le droit de le prendre parce que Satan était le "prince" de la terre.)

3.      Lisez Matthieu 17:1-3. Qui a gagné le corps de Moïse finalement ? (Dieu.)
 
a.        Où Dieu a-t-il pris le corps de Moïse ? (Il doit s’agir du ciel, puisque c’est là qu’Élie a été emmené !)
 
b.        Chronologiquement, quand Moïse a-t-il été emmené au ciel ? (À un moment postérieur à son ensevelissement.)

III.    Jésus au ciel

1.      Lisez Matthieu 22:23-28. Pourquoi les sadducéens posent-ils cette question s’ils ne croient pas à la résurrection des morts ? (Ils voulaient démontrer le caractère irréaliste de cette idée.)
 
2.      Lisez Matthieu 22:29-32. Que dit Jésus sur le fait que vous serez ressuscités ou non ? Que dit Jésus sur les plans de Dieu pour les croyants ? (Jésus soutient l’idée que nous ressusciterons. Il s’appuie tant sur la Bible que sur la puissance de Dieu.)
 
3.      Nous voyons à partir de ces récits et des déclarations de Jésus qu’il y a un ciel et une résurrection à venir. Que cela nous enseigne-t-il au sujet de l’intérêt de Dieu pour nous ? (Dieu a un plan de sauvetage pour nous, de telle sorte que si nous sommes fidèles, nous pouvons vivre avec lui.)

IV.     Le ciel, quand ?

1.      Il y a beaucoup de spéculations et de débats au sujet de ce qu’il arrive lorsqu’un croyant meurt. Certains croient que "l’esprit" de la personne va au ciel alors que le corps se décompose. D’autres croient que l’esprit n’est pas séparé du corps, et que tous deux restent inconscients dans la tombe jusqu’à la résurrection. Que nous enseignent les récits d’Élie, d’Élisée et de Moïse, avec un très grand degré de certitude ? (L’histoire d’Élie nous enseigne que Dieu peut nous prendre directement au ciel sans passer par la mort. L’histoire d’Élisée nous enseigne que le cours normal de la mort est que notre corps se décompose et reste sur la terre. L’histoire de Moïse nous enseigne que lorsque nous mourons, et que notre corps est enseveli, Jésus peut nous ramener à la vie avant la résurrection générale.)
 
a.        Qu’est-ce que ces récits tendent à nous enseigner sur le fait d’avoir un esprit séparé et conscient ? (Ils tendent à réfuter cette idée. Pourquoi le corps d’Élie a-t-il été pris ? Pourquoi le corps de Moïse serait-il le sujet d’une dispute s’il y a une vie de l’esprit au ciel ? Le fait que Dieu ait pris le corps de deux croyants proéminents tend à nous montrer que nous aurons notre corps au ciel. Dieu peut nous prendre au ciel à n’importe quel moment de notre vie ou après notre mort. Mais il semble qu’il prend l’être entier et il l’amène au ciel, un endroit où les corps semblent importants.)
 
V.       Nous et le ciel

1.      Ainsi, nous allons au ciel avec notre corps entier. Qu’y a-t-il là à faire ? Y a-t-il un parc aquatique ? Y a-t-il des arbres pour y grimper ? Y a-t-il de bons restaurants ?

2.      Lisez Apocalypse 21:2-3. Quelle est la première chose à faire au ciel ? (Nous aurons une relation très proche avec Dieu. Notre Créateur et notre Rédempteur - qui nous aime au-delà de toute imagination - sera là.)
 
3.      Lisez Apocalypse 21:4. Quel sera notre état émotionnel au ciel ? (Nous ne serons pas tristes. Il n’y aura pas de mort ni de souffrance. "L’ancien ordre" des choses relatif à la mort n’existera plus.)
 
4.      Lisez Apocalypse 21:5 et Ésaïe 65:17. Aimez-vous les nouvelles choses ? (Tout sera nouveau au ciel et sur la terre.)

5.      Lisez Apocalypse 21:10-11 et Apocalypse 21:18-21. Imaginez la plus belle pièce de joaillerie. Ensuite, imaginez une ville entière qui ressemble à une somptueuse parure ! Cela se trouve dans notre avenir !

a.        Pourquoi Dieu ferait-il une telle Jérusalem nouvelle ? (Le temps du sacrifice de soi est passé. Cela suggère que Dieu crée et nous donne un monde somptueux.)
 
6.      Lisez Apocalypse 21:23-26. Qu’apprenons-nous au sujet des conditions de lumière et du modèle de sommeil ?
 
a.        Que suggère la discussion au sujet des "rois" et des "nations" ? (Qu’il y aura une organisation.)

7.      Lisez Apocalypse 22:1-3. Que nous dit cela au sujet des parcs aquatiques, de l’escalade des arbres et du fait de manger au ciel ? (Tout est là.)

a.        Que suggère le fait de manger et boire au sujet d’une existence de l’esprit ? (Cela suggère que nous ne vivrons pas comme esprits.)
 
b.        Notez à nouveau la référence aux "nations". La discussion au sujet de la Jérusalem nouvelle inclut tous les éléments physiques qui nous sont familiers - à l’exception qu’ils sont incroyablement meilleurs. Que nous enseigne tout cela sur le ciel ? (Il nous sera familier sous plusieurs aspects.)
 
8.      J’ai lu un livre de Randy Alcorn intitulé Heaven (Le ciel). L’auteur regarde dans la Bible et conclut que lorsque Dieu fera descendre la Jérusalem nouvelle sur la nouvelle terre, les mêmes points de repère géographiques généraux seront recréés. Apocalypse 21:1 révèle que la mer n’existera plus. Cela étendra massivement les terres actuelles. Ainsi, la compréhension d’Alcorn est plausible. J’aimerais continuer à vivre en Virginie. Souhaiteriez-vous, sur la nouvelle terre, vivre où vous vivez actuellement ? Pouvoir visiter la région où vous avez grandi ?

9.      Lisez Jean 14:2-3. Oh non ! Sommes-nous maintenant limités à "une place" dans le ciel ? (Non. Il s’agit de notre lieu de vie dans la nouvelle Jérusalem. Dans la nouvelle Jérusalem il n’y a pas d’espace limité. Nous avons notre lieu de vie à Jérusalem et une maison dans notre pays si nous le désirons.)

a.        Lisez Ésaïe 65:21-22. S’agit-il d’une maison dans notre pays, dont je viens de parler ? (Je ne suis pas sûr de savoir comment comprendre ce texte. Je pense qu’il réfère premièrement au plan de Dieu pour les Juifs s’ils lui étaient fidèles. Cependant, comme certaines prophéties ont plus d’un accomplissement, je pense que cela peut très bien (à un certain niveau) faire également référence au ciel. Cela nous donne certainement une vue de ce que Dieu veut pour nous.)
 
10.  Cher ami, souhaitez-vous vivre pour toujours dans un lieu parfait ? Un lieu de joie ? Un lieu d’une beauté sans limite ? Dieu a promis à son peuple le ciel, une nouvelle Jérusalem et une terre nouvelle. Vous pouvez y être. Voulez-vous confesser vos péchés à Dieu et accepter la vie et la mort de Jésus à votre place ? Voulez-vous demander à Jésus de vous joindre à lui dans cette glorieuse résurrection vers une nouvelle vie avec lui ?
 
VI.     La semaine prochaine : Être disciple.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don