Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 08 - 1844 simplifié (Daniel 8)

Copyright © 2006, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : La semaine dernière nous avons étudié une des prophéties les plus importantes de la Bible. Nous avons appris, par Daniel 9:22-27, que les dates spécifiques de la venue de Jésus comme Messie avaient été révélées des centaines d’années à l’avance dans le message de Gabriel à Daniel. En ce qui me concerne, c’est le message le plus important de Daniel. Dieu révèle à son peuple non seulement les détails du déroulement de l’histoire, mais il indique également des éléments relatifs au calendrier de la venue de son fils. Bien entendu, nous avons également appris un certain nombre d’autres choses importantes. Nous avons appris que le sanctuaire sera reconstruit, puis à nouveau détruit. Nous avons appris que l’évangile évoluera d’un message pour les Juifs en un message pour chacun d’entre nous aujourd’hui. Cependant, il y a quelques éléments non résolus (n’y en a-t-il pas toujours ?). Une question en suspend est la signification des 2’300 jours de Daniel 8:14. Approfondissons le livre de Daniel pour découvrir les autres secrets que Dieu nous révèle aujourd’hui !
 
I.          Le sanctuaire
 
1.       Lisez Daniel 8:13-14. Mettez-vous à la place de Daniel. Si vous aviez une petite "liste de souhaits" concernant l’avenir, que serait-il écrit dessus ? (Souvenez-vous que Daniel fut déporté loin de sa maison alors qu’il était encore un très jeune homme. Il aurait certainement voulu retourner dans son pays natal : Juda.)
 
a.         Selon vous, que vint à l’esprit de Daniel lorsque le sanctuaire apparut dans sa vision ? (Daniel pensa certainement au sanctuaire (le temple) qui avait été construit par Salomon. Voir 1 Chroniques 22:17-19.)

b.         Le temple de Salomon existait-il encore au moment de la vision de Daniel ? (Non. Les Babyloniens avaient détruit Jérusalem et le temple de Salomon. Cela faisait partie de la tragédie de sa jeunesse. Il avait été fait captif et les institutions importantes de son pays avaient été détruites. Cela incluait la ville de Jérusalem et le temple de Salomon, le centre du culte judaïque.)

c.         Quand Daniel entendit que le sanctuaire serait "rétabli" (NBS) ("purifié" NEG), que pensa-t-il logiquement que cela voulût dire ? (Il est logique de croire que ses premières pensées concernèrent la reconstruction du temple de Salomon. Cette vision de l’avenir pouvait constituer l’un des espoirs les plus chers à Daniel : que le centre du culte judaïque soit à nouveau en fonction.)

d.         Quelles autres possibilités auraient pu venir à l’esprit de Daniel en entendant parler du rétablissement du sanctuaire ? (Lisez Psaumes 102:20, Exode 25:8-9 et Hébreux 8:1-5. À l’origine Moïse reçut un "modèle", afin que le sanctuaire dans le désert fût construit d’après le sanctuaire dans le ciel. Salomon construisit ensuite une version permanente du sanctuaire pour abriter l’arche de Dieu (l’arche de l’alliance) et continuer l’adoration et les services sacrificiels. Seule la copie terrestre avait été détruite. L’original céleste existait toujours. Dès lors que le sanctuaire terrestre avait été détruit, Daniel put penser que cela avait un rapport avec le sanctuaire dans le ciel.)
 
2.       Combien de temps est donné pour que le sanctuaire soit rétabli ? (2’300 jours.)
 
3.       Revenons en arrière un instant et lisons le contexte des 2’300 jours de Daniel 8:14. Lisez Daniel 8:9-13. Selon vous, de quel sanctuaire est-il question dans ces versets ? (Dans l’étude 05 du thème courant (étude sur Daniel 8), nous avons conclu que cette "corne" représente la phase païenne et papale de Rome. Ainsi, ce serait le sanctuaire reconstruit, qui a été promis à Daniel.)
 
a.         Si cela est correct, Gabriel pourrait-il parler d’une période de 2’300 jours littéraux - environ six ans ? (Non. Il s’agit là de jours symboliques (c’est à dire 1 jour = 1 année) et non de jours littéraux. Nous savons que Rome se situait des centaines d’années dans le futur.
 
i.         Lisez Daniel 8:19-26. C’est l’explication de Gabriel de la "vision des soirs et des matins" et il indique qu’elle se rapporte à "des jours lointains". Y a-t-il une quelconque possibilité que les 2’300 jours soient des jours littéraux ? (Je n’en vois aucune !)
 
4.       Que se produit-il après ces 2’300 années ? Que signifie le fait que le sanctuaire soit rétabli ? De quel sanctuaire parlons-nous ? S’agit-il de la fin du monde ?
 
5.       À notre époque, nous savons que le temple de Jérusalem a ensuite été reconstruit et que les Juifs y ont conduit sacrifices et adoration quotidienne durant plusieurs centaines d’années. Nous savons également qu’en l’an 70 de notre ère les Romains détruisirent le sanctuaire. Compte tenu de notre connaissance, de quel sanctuaire pensez-vous qu’il s’agisse dans Daniel 8:14 ? (Lisez Daniel 8:17. Dès lors qu’il s’agit d’une vision "pour le temps de la fin" et que nous savons que le sanctuaire terrestre fut détruit il y presque 2’000 ans, il ne reste plus que le sanctuaire dans le ciel comme sujet de cette vision.)
 
a.         Pouvez-vous donner un argument qui soutient que la vision se réfère à la reconstruction d’un sanctuaire à Jérusalem avant la fin du monde ? (Un tel argument désavouerait Jésus en tant que Messie. Cela renierait le ministère de Jésus dans le ciel, en tant que grand prêtre, mentionné dans le livre des Hébreux. Si les Juifs reconstruisaient un temple à Jérusalem, ce serait pour continuer le même rituel sacrificiel que Jésus a accompli par sa vie et sa mort.)
 
i.         Lisez Hébreux 9:8-12. Que suggèrent ces versets quant à la possibilité qu’un nouveau temple soit construit à Jérusalem ? (Ce texte nous dit que le temple terrestre était tant une illustration qu’une entrave au travail de Jésus pour nous dans le ciel. L’idée qu’il serait reconstruit un jour ou l’autre avant la seconde venue de Jésus est complètement en désaccord avec ces versets, ainsi qu’avec le concept global de Jésus accomplissant le symbolisme du service du sanctuaire par sa vie et sa mort.)
 
6.       La conclusion raisonnable, basée sur nos connaissances de l’histoire et notre compréhension de l’évangile, est que le sanctuaire devant être "rétabli" est le sanctuaire céleste.
 
II.        La nature de la purification
 
1.       Si Daniel 8:14 nous parle de rétablissement (purification) du sanctuaire dans le ciel, la question logique est : "Pourquoi doit-il être purifié ?" 

2.       Lisez Lévitique 16:32-34. Ces trois versets décrivent, d’une façon résumée, un évènement annuel pour le peuple juif. Que pouvez-vous dire au sujet de cet évènement ? (Durant toute l’année, le peuple venait au temple pour sacrifier un animal pour obtenir le pardon de ses péchés. Symboliquement, le sang répandu de l’animal transférait le péché de la personne sur le sanctuaire. Ensuite, une fois par an, au Jour des Expiations, le sanctuaire lui-même était purifié de tous ces péchés qui s’étaient accumulés durant l’année. Ce jour-là, le grand prêtre entrait dans le lieu Très-Sacré (voir Exode 26:33-34) du sanctuaire.)

3.       Qu’en est-il des péchés du peuple ? Étaient-ils complètement effacés au cours de l’année ? (Lisez Lévitique 16:29-30. Il apparaît que la purification du sanctuaire au Jour des Expiations constituait l’acte final dans l’effacement des péchés du peuple.)

4.       Rappelez-vous que le sanctuaire terrestre fut construit d’après le modèle du sanctuaire dans le ciel. Pensez-vous qu’il y ait une activité parallèle dans le ciel ? Si tel est le cas, de quelle activité s’agit-il ? (Selon Hébreux 9:11-12, que nous avons lu précédemment, Jésus constitue lui-même le sacrifice pour le sanctuaire céleste. Il est également le grand prêtre qui entre dans le lieu Très-Sacré.)
 
a.         Quand Daniel 8:14 nous dit que le sanctuaire sera rétabli (purifié), cela peut-il signifier qu’après la période des 2’300 jours aura lieu le Jour des Expiations dans le ciel ? (Cela semble être précisément ce que cela signifie. Dès lors que le sanctuaire ne peut pas être le sanctuaire terrestre, il doit s’agir du sanctuaire dans le ciel. Le texte des Hébreux nous dit que Jésus entrera dans le lieu Très-Sacré du sanctuaire céleste ; il est donc parfaitement convenable de conclure qu’il s’agit de la signification de Daniel 8:14.)
 
III.     La signification du Jour des Expiations
 
1.       Récapitulons. Le sanctuaire dont il est question dans Daniel 8:14 est le sanctuaire dans le ciel. La signification historique du rétablissement du sanctuaire correspond au Jour des Expiations. Ainsi, la question suivante est : quelle est la signification du Jour des Expiations dans le ciel ? Lisez Daniel 8:26-27. Daniel comprend-il la signification du "rétablissement du sanctuaire céleste" ?
 
a.         Remarquez que le verset 27 dit que Daniel ne comprenait pas la vision. N’en a-t-il rien compris ? (C’est la vision des bélier/bouc/corne de la première partie de Daniel 8. Gabriel a expliqué à Daniel la signification du bélier et du bouc. Seuls la corne et les 2’300 jours n’étaient pas spécifiquement expliqués. Étant donné que Daniel appelle cette vision "la vision des soirs et des matins" (verset 26), cela doit être les 2’300 jours qui créent le mystère de façon plus spécifique.)

b.         Que pensez-vous que représente le Jour des Expiations dans le ciel ? S’agit-il du début du jugement ? De la fin du jugement ? De la seconde venue de Jésus ?
 
2.       En essayant de résoudre ce mystère, il serait utile de savoir quand cette période de 2’300 années s’est terminée. De quoi avons-nous besoin pour déterminer ceci ? (Quand cette période a commencé.)
 
a.         Est-ce que Daniel 8 nous dit quand commence la période de 2’300 années ? (Non. En effet, Daniel 8:26 semble indiquer que les détails sont "secrets" pour le moment.)
 
3.       Relisons ce que nous avons étudié la semaine dernière : Daniel 9:25-27. Nous pouvons en tirer quelques dates très précises. Cela semble-t-il traiter du même sujet ? (Oui. Je suis tout à fait certain que Daniel ne comprenait pas de quel sanctuaire parlait Gabriel, mais nous sommes à nouveau dans le sujet de l’avenir du sanctuaire et de sa "dévastation".)
 
a.         Faisons la supposition – raisonnable - que notre message des "70 semaines" de Gabriel dans Daniel 9 est une suite de la réponse et de l’explication du message de Gabriel dans Daniel 8. Dès lors que nous avons conclu la semaine dernière que les 70 semaines ont commencé en l’an 457 avant J.-C., où se situe la fin de la période des 2’300 ans ? (En 1844 après J.-C. Le titre de notre étude est "1844 simplifié". Les mathématiques sont sûrement simples, mais je suis loin d’être sûr qu’un quelconque autre aspect de ceci soit simple !)
 
4.       S’il est juste de lier les deux prophéties ensemble et de les faire débuter en 457 avant J.-C., qu’est-ce qui devient plus clair au sujet de la question précédente sur la nature du rétablissement du sanctuaire, en ce Jour des Expiations ? (Cela ne correspond pas à la fin du monde - à moins que Dieu retarde simplement sa venue. Nous savons par le parallélisme des visions que nous avons étudiées que la fin du monde débute par un jugement des justes et se termine avec le second avènement de Jésus. Historiquement, le jugement et la "conclusion" face au péché avaient lieu au Jour des Expiations.)
 
5.       Quelle devrait être la réaction d’un chrétien face à cette prophétie ? (Le message est important, il est venu directement du trône de Dieu par l’intermédiaire de Gabriel. Le message est fiable - parce que toutes les autres prophéties données à Daniel se sont avérées véritables. Que 1844 soit le "moment cible" pour la seconde venue de Jésus, ou que 1844 corresponde au commencement de la période du jugement final, notre conclusion principale devrait être que l’avènement de Jésus est imminent. Quelque chose de très important se produit dans le ciel et cela est en rapport avec notre Messie qui amène le péché dans sa conclusion finale.)
 
6.       Cher ami, êtes-vous prêt pour le jugement ? Pour la seconde venue de Jésus ? Désirez-vous ardemment que votre Sauveur revienne ?
 
IV.      La semaine prochaine : Le principe un jour égal un an.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don