Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 04 - Le mariage n’est pas dépassé (1 Pierre 3, Matthieu 19)

Copyright © 2004, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : L’été dernier, alors que j’étais au Canada, les deux sujets principaux que l’on pouvait trouver dans les journaux étaient les incendies de forêt et le mariage entre homosexuels. Pas plus tard qu’à mon retour, la Cour Suprême du Massachusetts, devant laquelle j’ai plaidé à maintes reprises, jugeait que les homosexuels avaient un droit constitutionnel au mariage. Actuellement, le Congrès américain se penche sur le sujet difficile qu’est la définition du mariage. Que dit Dieu au sujet du mariage ? Dieu est-il flexible ? Quel est son idéal ? Que permet-il ? Ouvrons la Bible et découvrons !
 
I.          L’idéal

1.       Lisez Genèse 2:21-23. Avez-vous déjà été surpris par certains événements qui se sont passés alors que vous dormiez ?

a.         Dieu nous a-t-il donné un signe en créant la femme à partir de l’homme ?

b.         Si oui, lequel était-ce ? (Si vous vous arrêtez au verset 23, vous avez deux arguments différents. Le premier est un argument en faveur de l’égalité, parce que la femme a été faite à partir de la côte prise à l’homme. Le deuxième argument est en faveur de la dépendance parce que la femme est issue de l’homme. Il était l’original.)

2.       Lisez Genèse 2:24. Dans quel sens l’homme et la femme deviennent-ils "une seule chair" ? (Cela se réfère à la procréation. Ils deviennent une chair dans leurs enfants.)

a.         Que cela nous apprend-il sur le rapport entre un homme et sa femme ? (Si vous êtes "un" il n’existe aucun débat relatif à une quelconque "supériorité" de l’un ou l’autre.)

II.        L’idéal concret

1.       Paul prend généralement une minuscule partie d’un certain segment de l’église pour écrire sur le sujet des relations entre maris et femmes. Lisons ce que Pierre dit dans 1 Pierre 3:3-6.

a.         Ce conseil est-il démodé ?

b.         Ce conseil concerne-t-il le port de bijoux ? (Ce conseil n’est ni démodé, ni ne se rapporte aux bijoux. Pierre nous dit : "Vous voulez savoir ce qui est vraiment important au sujet de la beauté ? Ce n’est ni combien vous avez payé vos vêtements, votre bijou, ou votre coiffeur. Ce qui est important c’est la façon dont vous vous conduisez avec votre mari. C’est votre esprit intérieur qui définit votre vraie beauté".)

i.         Maris, avec qui préféreriez-vous vivre ? Une femme bien habillée et pauvre en esprit ? Ou une femme aimante et affectueuse ?
 
c.         La dernière phrase du verset 6 ne semble pas appartenir à ce verset. Que veut nous faire comprendre Pierre quant au rôle de la femme lorsqu’il dit "sans vous laisser troubler par aucune crainte" ? (Le féminisme moderne pourrait soutenir que Pierre dit aux femmes de devenir des paillassons pour leurs maris. Je ne crois pas que c’est ce qui est dit. Pierre nous enseigne qu’un esprit désintéressé et bienveillant ne signifie pas une soumission craintive.)

d.         Lisez 1 Pierre 3:13-16. Comment ce texte complète-t-il le tableau "sans crainte" de 1 Pierre 3:6 ? (Ce n’est pas un conseil réservé aux femmes. Pierre dit aux Chrétiens qu’être doux et respectueux est l’attitude que nous devrions tous avoir.)

2.       Lisez 1 Pierre 3:7. Comment le conseil aux maris diffère-t-il du conseil aux femmes ? (Le mari doit traiter sa femme avec considération et respect. C’est cet esprit qu’il faut avoir vis-à-vis votre femme. Il y a peu de doute que Pierre donne aux maris le rôle principal, mais il semble donner des conseils très semblables aux maris et aux femmes quand il s’agit d’avoir la bonne attitude.)

a.         À nouveau, la dernière phrase du verset 7 semble hors de propos. Selon vous, que veut dire Pierre par cela ? (Le commentaire biblique The Bible Knowledge Commentary interprète cela en disant que les maris qui ne traitent pas leur femme avec considération et respect ne peuvent pas s’attendre à obtenir de réponses à leurs prières.)

i.         Si ce commentaire biblique est correct dans son interprétation, quelle importance Dieu met-il dans le fait de traiter notre femme avec respect et considération ?

3.       Après avoir parcouru ces textes, quel est l’idéal dans une relation maritale ? (Un homme et une femme qui sont bienveillants, respectueux et affectueux l’un envers l’autre.)

III.     Tierces personnes

1.       Lisez Genèse 16:1-2. Est-ce le bon type d’esprit pour une femme, selon ce que nous venons d’étudier ? Désintéressée, bienveillante, respectueuse ?

2.       Lisez Genèse 16:3-5. Comment a abouti l’introduction d’une tierce personne au sein du mariage ?

3.       Deux générations plus tard nous avons Jacob, qui dans Genèse 29 est trompé par son beau-père et épouse Léa, la "fausse" fille. Il prend une deuxième femme pour qu’il puisse épouser Rachel, la fille "juste". Évidemment, cela crée des problèmes pour Léa. Lisons quelle est l’issue de cette situation pour la fille "juste", Rachel. Lisez Genèse 30:1-2. Selon vous, quel est l’état de la relation maritale entre Jacob et Rachel ?

a.         Quelle est la source du problème ? (Sa sœur porte des enfants de Jacob et elle non. C’est de la jalousie.)

4.       Elqana était un autre mari qui a pris deux femmes : Anne et Peninna. Lisons comment cela s’est terminé. Lisez 1 Samuel 1:4-5. Selon vous, quel esprit (ou attitude) a Elqana ici ? (Il semble qu’il essaye de "compenser" vis-à-vis d’Anne, qui n’a pas d’enfants. Il a de bons motifs.)

a.         Lisez 1 Samuel 1:6-7. Comment s’est terminée la tentative d’Elqana de rendre les choses "équitables" ?

5.       Lisez 1 Timothée 3:12. Pourquoi les ministres (diacres) doivent-ils avoir une seule femme ? (Comme le montrent ces textes, quand vous avez plus d’une femme vous vous heurtez aux problèmes de rivalité. L’idéal de Dieu est d’avoir une seule femme.)

6.       Lisez Malachie 2:13-14. Quelle est la réaction de Dieu face à la "trahison" de notre conjoint ? (Vous rompez votre relation avec Dieu.)

7.       Lisez Malachie 2:15-16. Pour quelle raison Dieu est-il attristé quand nous "trahissons" notre conjoint ? (Dieu revient à son plan originel de la Création : un homme et une femme deviennent une chair.)

a.         Quelle importance Dieu met-il à notre fidélité à "la femme de notre jeunesse" ? (Dieu dit "détestable est la répudiation" (la Bible anglaise (NIV) traduit "répudiation" par "divorce").)

b.         Quel conseil trouvons-nous dans le verset 15 sur le fait de rester sur le chemin de la fidélité matrimoniale ? (Dieu nous dit "Prenez donc garde à votre esprit".)

i.         De façon concrète, que pouvez-vous faire pour "prendre garde à votre esprit" ? (Prenez garde à ce que vous faites et dites quand vous êtes en présence de personnes que vous trouvez sexuellement attirantes. De nos jours, un exemple évident où nous devons placer des garde-fous est la pornographie. La pornographie vous met sur le chemin de l’infidélité envers votre conjoint.)

IV.      Divorce et immoralité

1.       Le texte que nous venons juste de lire dans Malachie lie l’infidélité matrimoniale au divorce. Lisons ce que Jésus nous enseigne sur le divorce. Lisez Matthieu 19:3-5. À quoi Jésus se réfère-t-il pour commencer à répondre au sujet du mariage ? (À la Création.)

2.       Lisez Matthieu 19:6. Quelle est la conclusion de Jésus sur le mariage ? (Qu’il est pour la vie.)

3.       Lisez Matthieu 19:7-8. Pourquoi Moïse a-t-il permis le divorce (voir Deutéronome 24:1-4) ?

a.         Cela suggère-t-il que Dieu est flexible sur ce sujet ?

4.       Lisez Matthieu 19:9. Est-ce que Jésus est flexible au sujet du divorce ? (La seule exception de Jésus sur la règle du mariage pour la vie est l’infidélité matrimoniale.)

5.       Lisez Matthieu 19:10. En vous basant sur la réaction des disciples, pensez-vous que les divorces (répudiations) étaient courants à cette époque ? (Les disciples pensaient qu’il était trop risqué de se marier. Cela suggère le divorce était courant.)

a.         Les disciples suggèrent-ils qu’il est mieux de "découcher" plutôt que de se marier ? Si vous vivez en concubinage, sans vous marier, esquivez-vous la règle stricte du mariage ? (Le commentaire biblique The Bible Knowledge Commentary affirme que quand Jésus parlait "d’infidélité matrimoniale" dans le verset 9, il parlait tant d’adultère que de la promiscuité prénuptiale.)

i.         Ce commentaire biblique a-t-il raison d’inclure la promiscuité prénuptiale dans "l’infidélité matrimoniale ?" (Cela suit une logique parfaite si vous revenez à la Création, comme Jésus l’a fait. Le mariage est un homme et une femme devenant une seule chair. "Une seule chair" se réfère au sexe et la reproduction. Si vous êtes devenu "une seule chair" avec quelqu’un d’autre, vous n’avez pas été fidèle à votre conjoint.)

6.       Lisez Matthieu 19:11-12. Quelle "alternative" Jésus donne-t-il à la règle éternelle "un homme, une femme" ? Donne-t-il aussi une exception à la "dureté de cœur" ? (Jésus semble dire que la seule alternative à la règle du mariage pour la vie est de ne pas se marier. Jésus dit que certains sont nés pour qu’ils soient célibataires, certains sont trompés par d’autres et sont célibataires, et d’autres, afin d’obéir à Dieu, ont décidé d’être célibataires pour éviter le divorce.)

a.         Que veut dire Jésus quand il affirme "Tous ne comprennent pas cette parole (…) Que celui qui peut comprendre comprenne !" ? (Il semble que Jésus parle de l’acceptation du célibat comme une alternative au mariage pour la vie. J’ai lu plusieurs commentaires bibliques à ce sujet et ils étaient de façon générale peu clairs. Je n’ai pas suffisamment étudié ce sujet difficile pour suggérer une conclusion sûre.)

V.        L’homosexualité

1.       Lisez Lévitique 18:22 et 20:13. Quelle est l’attitude de Dieu envers l’homosexualité ?

2.       Lisez Romains 1:25-27. Quelle base Paul donne-t-il pour condamner l’homosexualité ? (De nouveau, nous trouvons une référence à la Création et aux "relations naturelles". C’est la même logique que Jésus a utilisé : si vous voulez savoir ce que Dieu pense sur le mariage, référez-vous à la façon dont Dieu a fondé toutes choses lors de la Création.)

3.       Il existe un large débat pour déterminer si certains individus sont nés avec une orientation homosexuelle. Lisez Romains 1:24 et 27. Il y a peu de doute que certains ont des désirs homosexuels vis-à-vis de ceux du même sexe. Ceux d’entre vous qui n’êtes pas homosexuels, avez-vous de façon naturelle un désir et une attirance pour certains péchés ? (Nous sommes pécheurs. De ce fait, nous avons de façon courante un désir "naturel" de pécher. Le choix que Dieu nous donne est de savoir si nous voulons suivre notre "attirance" pour le péché ou si nous voulons suivre ses instructions pour la vie.)

4.       Cher ami, votre désir naturel est-il de vous engager suivant l’idéal de Dieu "un homme et une femme deviennent un pour la vie" ? (Pour moi, cela n’adhère pas à la revendication de "l’orientation naturelle". Nos désirs naturels de pécheurs sont contraires à la règle de Dieu. La question est de savoir si nous nous déterminons à suivre le plan idéal de Dieu. Je vous invite aujourd’hui à demander à Dieu de vous aider à adhérer à son plan originel pour le mariage.)

VI.      La semaine prochaine : L’amitié.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don