Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 12 - Le combat chrétien (Éphésiens 6:10-12)

Copyright © 2005, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : À la faculté de droit, on apprend aux étudiants à identifier les problèmes dans un conflit. Vous ne pouvez pas résoudre un problème correctement si vous n’arrivez pas déterminer l’objet du conflit. Le titre de la présente étude contient le mot "combat". De façon claire, cela décrit un conflit. La question que nous avons à résoudre cette semaine est : "Quelle est l’issue de ce combat ?" La première étape consiste à déterminer qui est l’ennemi et qui est notre ami. Débutons sans plus attendre notre étude du combat dans l’épître aux Éphésiens !
 
I.          Notre ami
 
1.       Lisez Éphésiens 6:10. Qui est notre ami dans ce combat ? (Dieu.)
 
a.         Quand la Bible nous dit d’être "puissants dans le Seigneur", que nous est-il dit de faire ? (Nous ne devons pas compter sur nous-mêmes dans notre cheminement chrétien. Au lieu de cela, nous devons travailler "en" Dieu. Nous devons être des associés de Dieu. Être puissant dans le Seigneur signifie avoir une forte foi en son amour et en son attention à notre égard.)

b.         Ensuite, Paul nous dit d’être puissants en Dieu "par sa force souveraine". Quel est l’enseignement de Paul, qui va au-delà de la foi en Dieu ? (La force de Dieu, et non la nôtre, est la clé de la victoire dans ce combat.)
 
i.         Quelle force nous offre Dieu ? (Lisez 1 Corinthiens 1:18. La grâce fait partie de la puissance que Dieu nous donne. Lisez 1 Corinthiens 2:4-5. L’Esprit saint est la puissance de Dieu.)
 
c.         Quand Paul nous dit d’être forts dans le Seigneur et dans sa puissance, que cela suggère-t-il sur notre adversaire dans ce combat ? (Que notre adversaire est très puissant.)
 
i.         Que cela suggère-t-il sur notre puissance ? (Lisez Marc 14:38. De nous-mêmes, nous ne sommes pas assez forts pour résister à notre adversaire.)

ii.        Que cela suggère-t-il sur notre Dieu ? (Lisez Éphésiens 1:19-22. Dieu est au-dessus de toute puissance. Il est plus puissant que n’importe quel autre "principat, autorité, puissance et seigneurie".)
 
2.       Lisez Éphésiens 6:11. Quel est le but de notre combat ? Quel est notre objectif tactique ? (Résister aux manœuvres du diable.)
 
a.         Cela semble-t-il difficile ? (La Bible ne nous dit pas d’aller conquérir des forteresses imprenables. Elle nous dit juste de "tenir bon".)

b.         Que pensez-vous que signifie "tenir bon" ?

c.         Que signifie l’utilisation du terme "manœuvres", en décrivant Satan ? (Il ne suit aucune règle. Il agit sans justice ni loyauté. Il ne cherche qu’à nous mystifier.)

d.         Qui donne l’assaut ? Qui est l’agresseur dans ce combat ? Qui essaye de gagner plus de territoire ? (Au cours des années, j’ai lu un certain nombre de livres sur la guerre de Sécession. J’ai vécu la plupart de ma vie dans le Sud des États-Unis et j’aime taquiner ma famille (qui vit dans le Nord) avec cette "guerre d’agression nordiste". Il y beaucoup de vérité dans ce titre. Pour gagner, le Sud ne devait que tenir bon. Il n’avait pas besoin d’envahir le Nord. Il en est de même ici. Satan attaque, pas nous. Pour gagner, Dieu nous demande de "tenir bon". La bataille viendra à nous. Nous n’avons pas besoin de la chercher.)
 
3.       Notez que nous sommes appelés à revêtir "toutes les armes de Dieu". Que cela suggère-t-il quant à la nature de notre combat ? (Cela suggère également une position défensive. La semaine prochaine, quand nous étudierons plus en détail la nature de ces armes, nous apprendrons qu’elles sont principalement défensives par nature.)
 
a.         Comment décririez-vous, concrètement, la différence entre attaquer Satan et simplement garder ses propres positions spirituelles ?
 
II.        L’ennemi
 
1.       Lisez Éphésiens 6:12. Qui n’est pas l’ennemi ? (Les autres gens.)
 
a.         Si les autres gens ne constituent pas notre ennemi et si nous sommes dans un combat défensif, devrions-nous appeler les pécheurs qui ne figurent pas sur les listes de membres d’église ?
 
i.         Qu’en est-il des pécheurs au sein de l’église ?
 
b.         Dans les affaires judiciaires que j’ai pu défendre, j’ai représenté des homosexuels et des non-chrétiens. Je me rappelle un homosexuel dont je défendais les croyances religieuses (non-chrétiennes), me dire : "Bruce, vous devez être d’accord avec mes croyances religieuses puisque vous me défendez". J’ai répondu que je n’étais pas du tout d’accord avec ses croyances (religieuses ou sexuelles). Sa mère était baptiste. Je lui ai dit que j’étais d’accord avec sa mère. Pensez-vous qu’il soit approprié, selon Paul, pour moi de défendre la liberté religieuse des non-chrétiens et des homosexuels ? (Les non-chrétiens, les homosexuels, les pécheurs de toutes sortes ne constituent pas l’ennemi. L’ennemi est Satan et les principes de son royaume. La raison pour laquelle je défendais un non-chrétien gay était parce que je me battais pour défendre un "principe de royaume" - la liberté religieuse pour tous. La liberté de choisir ou rejeter Dieu est un principe du royaume de Dieu. Voir Genèse 3.)

c.         Si "les autres gens" ne constituent pas l’ennemi, qui est-il ? Passons en revue chaque groupe mentionné par Paul :
 
i.         Qui sont "les autorités" ?

ii.        Qui sont "les pouvoirs de ce monde de ténèbres" ?

iii.      Qui sont "les puissances spirituelles mauvaises qui sont dans les lieux célestes" ?
 
d.         Les trois groupes listés ci-dessus sont-ils des descriptions de démons ? Ou alors, certains d’entre eux sont des hommes ?
 
i.         Lisez Jean 12:31 et Jean 14:30. Qui est mentionné ici ? (Satan.)

ii.        Lisez 1 Jean 5:19. Qui est mentionné ici ? (Satan.)

iii.      Lisez Romains 8:38-39. Combien d’aides (démons) a Satan à son service ? (Lisez Apocalypse 12:4,7-9. Jean suggère qu’un tiers des anges ont choisi de suivre Satan et ont été jeté sur la terre.)
 
e.         Ma réaction en regardant cette liste de groupes dans Éphésiens 6:12 est que certains représentent des positions d’autorité tenues par des hommes. Cependant, la plupart des commentaires que j’ai lus suggèrent que seuls Satan et ses anges soient représentés par ces trois groupes. Serait-il raisonnable pour Satan d’organiser ses anges de telle sorte que certains soient "des princes", d’autres "des autorités" et d’autres encore "des pouvoirs" ?

f.          Souvenez-vous que Paul commence sa phrase par : "ce n’est pas contre le sang et la chair que nous luttons". Y a-t-il quelque élément qui puisse faire penser que Paul décrit une autorité humaine dans Éphésiens 6:12, tout en  croyant malgré tout que le combat n’est pas contre d’autres hommes ? (Peut-être pourrions-nous nous opposer au pouvoir maléfique d’une position humaine, par exemple un juge, sans nous opposer à la personne individuelle. Nous nous battons contre un abus de pouvoir de l’autorité humaine, sans pour autant en faire une "affaire personnelle" contre la personne qui tient cette autorité.)
 
III.     Tactiques de guerre
 
1.       Si les hommes ne sont pas nos ennemis, mais uniquement les démons, que cela suggère-t-il quant à la façon dont nous devrions traiter les pécheurs ?
 
a.         Comment devrions-nous essayer de convertir les pécheurs ?
 
2.       Rappelez-vous notre discussion précédente sur la nature "défensive" de notre combat. Comment cela peut-il être compatible avec l’idée de convertir des pécheurs ? (Je le vois comme sortir des gens d’une maison en feu. Un pompier a un rôle défensif. Il ne construit pas de nouvelles maisons, il essaye simplement de préserver les maisons existantes. Même lorsqu’un pompier fait face à un feu qu’il ne peut pas éteindre, il essaye toujours de sortir les gens et les animaux hors du brasier.)

3.       Dans quelle mesure votre cheminement chrétien est-il impliqué dans la question des péchés des autres ?
 
a.         Est-ce compatible avec l’idée d’être appelé à "tenir bon" contre Satan et ses anges ? (Je pense que l’appel à "tenir bon" a surtout un rapport avec moi, et non avec les autres. Nous devons être plus soucieux de notre propre progrès spirituel. Regarder au progrès spirituel des autres n’est pas notre préoccupation première.)
 
4.       Lisez Éphésiens 6:19-20. Comment Paul a-t-il compris son combat défensif contre Satan ? (Il l’a partagé avec d’autres. Être au cœur d’un combat défensif comprend le partage de nos croyances avec les autres.)

5.       Cher ami, comment se déroule le combat pour vous ? Est-ce clair pour vous que les hommes ne constituent pas l’ennemi ? Le seul ennemi est Satan et ses anges déchus, mais organisés. Est-ce clair pour vous que vous n’êtes pas capable de vous battre par vous-même ? Vous devez être partenaire avec Dieu. Comprenez-vous que votre but primaire est simplement de tenir bon dans le Royaume de Dieu ?
 
IV.      La semaine prochaine : L’armure du chrétien.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don