Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 10 - Le cheminement chrétien (Éphésiens 5:1-20)

Copyright © 2005, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Comparer notre croissance en tant que Chrétiens à un cheminement est une merveilleuse façon de nous aider à comprendre ce que Dieu désire de nous. La maturation dans la vie chrétienne ne passe pas par un seul acte, un seul péché, une seule bonne action. C’est un modèle et une expérience de toute une vie. Entamons notre étude et voyons quel genre de modèle et d’expérience Dieu désire de nous !
 
I.          Imiter l’attitude d’amour de Dieu
 
1.    Lisez Éphésiens 5:1-2. Avez-vous déjà vu des enfants marcher comme leur père ? Avez-vous déjà vu des filles parler ou s’habiller comme leur mère ?
 
a.         Pourquoi les enfants imitent-ils leurs parents ?

b.         Pourquoi Dieu s’attend-il à ce que nous l’imitions ? (Il nous aime et nous chérit. Les enfants sont attirés par l’amour des parents.)

c.         À quel type d’amour Dieu s’attend-il de notre part ? (De l’amour plein d’abnégation - le même amour que Jésus nous a donné.)

d.         Quelle est la mesure de l’amour de Dieu à notre égard ? Nous aime-t-il autant qu’il aime Jésus ? (Lisez Jean 17:23. Quel grand amour Dieu a pour nous !)
 
2.    La semaine dernière nous avons étudié Éphésiens 4:31-32. Relisez ces versets. Comment le texte d’Éphésiens 5:1-2 y donne-t-il suite ? (Dieu nous dit que l’attitude du monde est empreinte d’amertume, d’animosité, de colère, de clameur, de calomnie et de malfaisance. Mais l’attitude du Chrétien est pleine d’amour et d’abnégation. C’est l’attitude de notre Père dans le Ciel et cela devrait être notre attitude parce qu’il nous a témoigné de l’amour suprême.)
 
II.        Amour et avidité
 
1.    Lisez Éphésiens 5:3. La traduction anglaise New International Version (NIV) traduit ce verset par : "Il ne doit pas y avoir parmi vous la moindre trace d’inconduite sexuelle". Quelle pourrait être une "trace" d’inconduite sexuelle ?
 
a.         Considérez votre réputation. Êtes-vous une personne dont les gens peuvent croire qu’elle peut être (ou est) immorale ? (Il y a plusieurs années circulait une rumeur dans mon étude d’avocats, selon laquelle un des avocats mariés avait une liaison avec une auxiliaire juridique. Quelqu’un m’a dit que les gens pensaient que j’étais cet avocat. C’était l’un des moments de "clarification" dans ma vie. Je n’avais pas de liaison avec quiconque, mais je me suis rendu compte que j’avais été beaucoup trop insouciant dans mes paroles et actions. Au lieu de contribuer à l’édification du Royaume de Dieu, mon influence aidait Satan. Dès ce jour, j’ai décidé de modifier mon influence.)
 
2.    Pourquoi l’impureté et l’avidité sont-elles citées ensemble dans Éphésiens 5:3 ? Sont-elles similaires d’une certaine façon ? (Ces péchés ont la même racine - l’égocentrisme. Vous voulez plus d’argent et plus de choses parce que votre appétit n’est pas satisfait. Vous voulez avoir des relations sexuelles avec plus de personnes pour la même raison. Vous avez l’impression d’être plus important en possédant des biens matériels et lorsque les autres vous trouvent sexuellement désirable.)
 
a.         Avez-vous remarqué ce fait devenu courant : un homme devient couronné de succès. Il acquiert alors de nouvelles voitures, une nouvelle maison et finalement une nouvelle femme ? (Le péché de ne jamais être satisfait peut toucher toutes les parties de notre vie.)

b.         Comment le texte d’Éphésiens 5:3 se rattache-t-il à celui d’Éphésiens 5:1-2 ? (Ils décrivent des comportements totalement opposés. L’amour de Dieu nous rend désintéressés. C’est totalement incompatible avec le désir d’argent, de biens matériels ou de conquête sexuelle.)
 
III.     Amour et propos
 
1.    Lisez Éphésiens 5:4. Ce qui a attiré mon attention était l’expression "pas de propos extravagants". D’autres traductions traduisent le grec par "paroles stupides" ou "propos insensés". Que sont des paroles stupides ou des propos insensés ? (En regardant le grec, l’expression est grossièrement une combinaison de deux mots : inepte + propos.)
 
a.         Pouvez-vous penser à quelque programme de télévision auquel s’adapterait la description "propos ineptes" ?

b.         Quel est le problème avec des propos ineptes et des facéties (bouffonneries) ? (Paul nous dit que ces choses sont "malséantes". Lorsque vous parlez de cette façon, les gens pensent que vous n’êtes pas un enfant de Dieu.)

c.         Si nous constatons que les facéties et les propos ineptes font partie de notre façon courante de parler, quel genre de paroles devrions-nous avoir ? (Des paroles d’actions de grâces (remerciement).)
 
i.         Imaginez l’impact sur votre santé mentale. Au lieu de dire de mauvaises paroles, recherchez des choses pour lesquelles vous pouvez être reconnaissants. Je suis sûr que votre santé mentale et votre bien-être vont radicalement s’améliorer !
 
2.    Lisez Éphésiens 5:5-7. Quelle est l’importance de l’avidité, de l’impureté et de notre langage ? (Paul dit ce cela a des conséquences déterminantes. La grâce signifie quelque chose dans notre vie. Paul, l’homme qui développe la question de la justification par la foi plus que n’importe quel autre auteur de la Bible, nous dit que si nous continuons dans notre ancien style de vie nous sommes perdus.)
 
a.         Avez-vous remarqué que Paul dit que ceux qui suivent ce style de vie se livrent à "l’idolâtrie" ? Pourquoi ce terme est-il approprié ? (Je ne connais pas une seule personne ayant une idole dans sa maison et qui se prosterne et adore cette idole. En apparence, c’est un "péché éteint" dans la culture moderne. L’essence de l’idolâtrie était d’adorer quelque chose fait de vos propres mains. L’égoïsme, l’argent ou le sexe, est la même chose. Votre plus grand désir est pour ce que vous avez fait. C’est une adoration de votre puissance.)

b.         Certains chefs spirituels ne seront-ils pas d’accord ? Certains encourageront-ils l’égoïsme ? (Paul nous dit que des enseignants spirituels avec "des discours vides" ne seront pas d’accord et essayeront de nous dérouter.)
 
IV.      Amour et lumière
 
1.    Lisez Éphésiens 5:8-12. Quel est l’antidote au péché ? (La lumière. La lumière resplendit sur le péché.)
 
a.         Si vous avez une question sur le péché dans votre vie, demandez-vous si vous désirez que la lumière brille sur vos actions. Dans la négative, cela dit-il quelque chose sur ces actions ? (Oui. Si vous ne désirez pas partager vos actions avec d’autres Chrétiens, vous avez un problème.)

b.         Cela signifie-t-il que nous devrions partager avec tous les membres d’église tous nos points de vue et toutes nos actions ? (Une relecture de Romains 14:13-22 constitue une part importante de cette discussion. Tous les croyants n’auront pas le même point de vue sur certaines questions sujettes à débat. Quand vous êtes confrontés à l’une de ces questions, il vaut parfois mieux ne pas être complètement transparent avec chacun. Mais, si votre "question" est quelque chose dont vous ne pouvez parler avec au moins quelques autres croyants sincères, alors vous devez vous repentir et y renoncer.)
 
2.    Lisez Éphésiens 5:13-14. Imaginez que le verset 14 se réfère au baptême. Que fera Jésus pour nous après notre baptême ? (Jésus nous aidera à mieux comprendre sa volonté pour notre vie.)
 
V.        Amour et vie
 
1.    Lisez Éphésiens 5:15-17. Avez-vous déjà entendu quelqu’un dire : "Qu’y a-t-il de mal à faire cela ?" Ne l’avez-vous jamais dit ? En considérant la façon dont nous devrions vivre, ne s’agit-il que d’une question sur ce qui est un péché ou n’en est pas un ? (Paul nous dit de nous efforcer d’être sages et de profiter des occasions, parce que le mal attend pour nous nuire.)

2.    Lisez Éphésiens 5:18. Pourquoi vaut-il mieux être rempli de l’Esprit saint que de vin ?

3.    Lisez Éphésiens 5:19-20. Quelle part la musique devrait-elle prendre dans notre vie ?
 
a.         Rappelez-vous que nous avons appris précédemment que des propos ineptes devraient être remplacés par des actions de grâces ? Quel rôle joue la musique dans les actions de grâces ?
 
4.    Cher ami, quel est le modèle de votre vie ? Êtes-vous sur le bon chemin ?
 
VI.      La semaine prochaine : Les relations chrétiennes.
Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines

Ce livre suit pas à pas la grande œuvre de Dieu pour la restauration de son peuple, au travers du service de Néhémie, exemplaire pour nous encore aujourd'hui. A la fois pratique et vivant, ce commentaire conviendra à ceux qui cherchent une explication accessible et fidèle de ce texte merveilleux. Ils y trouveront la profondeur d'une approche pastorale riche et ancrée dans le concret de nos besoins.
Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Méditations sur les livres d'Esdras, Néhémie et Esther

Les livres d’Esdras et de Néhémie ouvrent une nouvelle page de l’histoire des voies de Dieu : l’intervention de sa grâce envers un résidu qu’il ramène de la captivité dans le pays. Ces deux livres nous présentent les deux côtés de l’oeuvre de Dieu en bonté. Nous n’y trouvons pas la puissance, mais la grâce — non pas l’institution d’un nouvel état de choses, mais cette grâce de Dieu intervenant pour soutenir un résidu.
Le livre d'Esdras et de Néhémie

Le livre d'Esdras et de Néhémie

Les deux livres d'Esdras et Néhémie sont précieux : ils sont presque nos seuls documents sur la période où le judaïsme s'est construit autour du temple de Jérusalem et de la Loi. Un bibliste lyonnais, Philippe Abadie, spécialiste de cette période, guide le lecteur au milieu des divers documents anciens qui mettent en valeur les deux grands réformateurs : le gouverneur Néhémie et le scribe (prêtre ?)
Reconstruire Sion

Reconstruire Sion

Commentaire biblique traitant chapitre par chapitre les livres de Daniel, Esdras, Néhémie, Aggée, Zacharie et Malachie, appelés livres de l'exil, parce qu'ils datent tous de la période qui a suivi la transportation du peuple à Babylone et la chute de Jérusalem. Dans un style simple, l'auteur fait de nombreuses applications pratiques pour la vie chrétienne d'aujourd'hui, personnelle et collective.
Exposé sur le livre de Néhémie

Exposé sur le livre de Néhémie

La reconstruction de la muraille de Jérusalem et le relèvement du peuple. Après Esdras, Dieu envoie Néhémie pour continuer le travail. Mais il en va du temps d’Esdras et de Néhémie comme de l’histoire de l’Eglise: chaque réveil freine le déclin seulement momentanément.
Un leader selon le coeur de Dieu

Un leader selon le coeur de Dieu

Dans Un leader selon le coeur de Dieu, vous rencontrerez Néhémie, modèle remarquable de leadership que vous pourrez suivre. Chaque homme a reçu de Dieu un formidable appel. Il est un leader ou un leader en devenir – que ce soit sur son lieu de travail, à la maison ou dans la société. Le désir de Dieu est qu’il serve de modèle et soit une source d’inspiration pour les autres.
 

faire un don