Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 03 - Ce que Dieu a fait (Éphésiens 1:4-14)

Copyright © 2005, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quand j’étais adolescent, il était très important d’être choisi lors de la formation des équipes sportives. Personne ne voulait être parmi les deux derniers à être choisis dans une équipe, par opposition à ceux qui étaient "désirés" dans une équipe. Notre étude de cette semaine porte sur Dieu qui nous choisit pour faire partie de son équipe. Débutons ensemble notre étude et laissons-nous enseigner !
 
I.          Dieu vous a choisi
 
1.    Lisez Éphésiens 1:3-4. La semaine dernière nous avons étudié le verset 3. Celui-ci nous dit que Dieu le Père nous a donné toute bénédiction spirituelle en Jésus. Qui est le "il" du verset 4 : "il nous a choisis" ? (Je pense qu’il s’agit toujours de Dieu le Père.)
 
a.         Le verset dit également qu’il nous a choisis "en lui". Qui est "lui" ? (Jésus. Le résultat est que "il (Dieu le Père) nous a choisi en lui (Jésus)...)

b.         Quand avons-nous été choisis ? Sommes-nous parmi les "deux derniers" à être choisis ? (Le texte nous dit que nous avons été choisis "avant la fondation du monde".)
 
i.         Lorsque j’étais choisi pour faire partie d’une équipe quand j’étais enfant, c’était grâce à mon mérite dans ce sport ou à ma popularité auprès de celui qui choisissait. Quel était le critère de Dieu le Père en nous choisissant ? (Nous avons été choisis parce que nous étions "en lui" (Jésus). Cela ne suggère aucun mérite de notre part.)
 
(1)    Imaginez-vous être choisi pour jouer dans une équipe dans laquelle vous n’avez jamais joué auparavant - en effet, vous n’étiez pas encore né au moment de ce choix. Comment pourriez-vous être choisis d’après votre mérite dans ce cas ? (Telle est notre situation. Nous avons été choisis par Dieu avant notre naissance, avant même que le monde ne fût créé.)
 
(a)   Quel sens y a-t-il à cela ? Pourquoi Dieu nous a-t-il choisis en Jésus avant même la Création ? Pourquoi Dieu le Père a-t-il même besoin de le faire, alors que le péché n’était pas entré dans le monde ? (Il s’agit là d’un vrai mystère. Il n’y a que deux conclusions logiques : soit Dieu savait que nous pécherions, ou alors lui et Jésus avaient convenu que si nous péchions Jésus nous sauverait.)
 
2.    Éphésiens 1:4 continue en disant que nous avons été choisis pour être "saints et sans défaut devant lui". Êtes-vous saint et sans défaut ? Sinon, comment comptez-vous y arriver ? (De la même manière que nous avons été choisis : en Jésus.)
 
a.         Le verset 4 dit-il vraiment que nous sommes "saints et sans défaut" ? (C’est un point très subtil et intéressant. Il ne dit pas que nous sommes réellement saints et sans défaut. Il se réfère plutôt à un temps futur ("pour être", tel que traduit dans la Bible de Jérusalem) et il affirme que c’est ainsi que nous apparaissons à Dieu le Père ("à ses yeux", tel que traduit dans la Bible en français courant).)
 
3.    Lisez Éphésiens 1:5 en gardant à l’esprit Éphésiens 1:4. Quel genre d’attitude Dieu le Père a-t-il envers nous ? (Il y a un certain nombre de mots forts utilisés ici : "amour", "volonté bienveillante", "adoption filiale".)
 
a.         D’après ces versets, quel était le point de vue de Dieu le Père lorsqu’il discutait avec Jésus au sujet de ce qu’il fallait faire avec les hommes, avant même que Jésus ne les ait créés ? (Dieu le Père a le même état d’esprit que Jésus. Il nous aime. C’est son plaisir et c’est sa volonté que nous ne soyons pas seulement sauvés, mais également adoptés en tant que ses enfants.)
 
i.         Le fait d’être adopté est-il mieux ou pire que d’être un enfant naturel ? (L’aspect positif que je vois ici consiste en ce que Dieu nous a choisis.)
 
4.    Puisque Éphésiens 1:5 dit de nous que Dieu "nous a destinés d’avance", sautons quelques versets pour étudier une référence semblable. Lisez Éphésiens 1:11. À quoi Dieu nous destine-t-il ? Comment arrivons-nous à cette destination ? (Éphésiens 1:5 nous dit que notre "destination" est l’adoption par Dieu. Jésus est Celui qui permet l’aboutissement de la volonté de Dieu pour nous.)
 
a.         La "prédestination" est la théorie selon laquelle nous n’avons aucun choix dans le salut. Certains sont choisis et d’autres ne le sont pas. Quand Paul écrit que nous avons été "destinés d’avance, selon le projet de [Jésus]", que cela nous dit-il quant à notre choix sur le sujet ?
 
i.         Comparez Jean 15:16 avec Romains 3:10-11. Qui est la partie motrice de notre salut ? (Dieu veut que nous soyons sauvés. Il nous a choisis en tant que ses enfants. Nous ne l’avons pas choisi. Dieu nous a choisis pour avoir le salut et la vie éternelle, c’est la destination qu’il a choisie pour nous.)
 
b.         Avons-nous notre mot à dire sur la question ? Pouvons-nous rejeter le but de Dieu pour notre vie ? (Lisons deux textes qui soutiennent cela. Lisez Romains 8:28-30 et Hébreux 10:28-31. L’épître aux Romains nous dit que ceux que Dieu a connus d’avance sont destinés au salut. J’imagine que Dieu connaît tout le monde. Le texte dans l’épître aux Hébreux est très important. Dieu dit que si nous rejetons son offre de salut, nous ferons face à un terrible jugement. Cela signifie logiquement deux choses : a) que nous pouvons rejeter son offre (nous avons donc le choix), et b) cette offre est adressée à chacun (ou du moins seuls ceux qui rejettent l’offre affronteront le jugement). Ces deux textes lus ensemble nous enseignent que Dieu veut que chacun soit sauvé. Dans ce but, il a pris des dispositions au travers de son Fils, Jésus. Mais en même temps nous pouvons rejeter cette offre. Si nous le faisons, si nous insultons Dieu en dédaignant sa générosité, alors un jugement terrible nous attend.)
 
5.    Lisez Éphésiens 1:6. Que suggère ce texte sur l’idée que seuls certains sont "destinés d’avance" à être choisi par Dieu pour être sauvés ? (Paul nous dit que Dieu nous a "comblés" de "la gloire de sa grâce" en Jésus. S’il s’agissait d’une sorte d’offre limitée à certaines personnes, Paul aurait de la peine à dire que Dieu nous a "comblés", terme qui témoigne de l’abondance du don de Dieu.)
 
II.        Le temps pour accomplir le mystère
 
1.    Lisez Éphésiens 1:7-10. Paul parle du "mystère" de "la grâce de Dieu" qui nous est "abondamment octroyé". Quelle image de Dieu voyons-nous ici, un Dieu généreux ou un Dieu avare ? (C’est une raison supplémentaire de croire que tous sont choisis par Dieu dans cette invitation au salut. Les termes utilisés semblent généreux, plutôt que limités.)

2.    Quel est le temps où Jésus "récapitule tout [...], ce qui est dans les cieux comme ce qui est sur la terre" ? (Ce pourrait être à la croix - quand Jésus a vaincu le péché. Ce pourrait être quand Jésus a accompli le symbolisme de l’épître aux Hébreux, lorsqu’il entre dans le lieu Très-Sacré du sanctuaire dans le ciel. Cela pourrait être lors du second avènement de Jésus. Je pense plutôt que ce fut à la croix, mais comme nous allons le voir par la suite, Dieu semble mettre progressivement son programme en place sur la terre.)
 
III.     Les arrhes
 
1.    Lisez Éphésiens 1:13-14. Comment ces Chrétiens ont-ils pu faire partie de ce groupe spécial de sauvés ? (Ils ont entendu l’évangile et ont cru.)
 
a.         Quelle est la preuve de leur foi et de leur salut ? (Ils ont été scellés du sceau de l’Esprit saint.)
 
i.         Qu’est le sceau de l’Esprit saint ?

ii.        Si l’Esprit saint n’est pas évident dans votre vie, cela signifie-t-il que vous n’êtes pas sauvé ? (Oui. Si vous n’avez pas le sceau, alors il n’y a aucune raison de croire que vous êtes sauvé.)
 
2.    Éphésiens 1:14 nous dit que l’Esprit saint "constitue les arrhes". Que garantissent ces arrhes ? ("Notre héritage". Nous avons été adoptés (Éphésiens 1:5) en tant qu’enfants de Dieu. Notre héritage est la seconde venue de Jésus, le ciel, la nouvelle terre et la vie éternelle !)

3.    Précédemment, nous avons discuté du temps où tout dans le ciel et sur la terre serait réuni (récapitulé) en Jésus. Si nous avons une garantie (les arrhes) maintenant, cela veut-il dire que cette réunification du ciel et de la terre a lieu en partie maintenant ?
 
a.         Étant donné que l’Esprit saint est à la fois "le sceau" de notre salut et "les arrhes" de la vie éternelle, quel est le degré d’importance de la présence de l’Esprit saint dans votre vie ?
 
i.         Voyez-vous l’effet de la présence de l’Esprit saint dans votre vie ?
 
b.         Si l’Esprit saint constitue une garantie déposée à la Pentecôte, à quel niveau d’Esprit vous attendez-vous maintenant ?
 
i.         Il y a une théorie qui dit que l’Esprit saint n’est pas disponible actuellement pour accomplir de grandes choses semblables à celles des temps apostoliques. Selon vous, cela a-t-il du sens de penser que l’Esprit saint constitue une garantie faite la première fois il y a des centaines faites d’années ?
 
4.    Cher ami, Dieu vous a choisi pour le salut ! Avez-vous accepté son offre ? Y a-t-il une preuve de cela dans votre vie ?
 
IV.      La semaine prochaine : Louanges et prières.
Amour, sexe et rencontres

Amour, sexe et rencontres

Andy Stanley aborde ici le sujet des relations amoureuses, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il propose un regard différent. Très réaliste, sans utiliser de langue de bois, il nous livre des réflexions profondément utiles et extrêmement pratiques.
Réinventer le couple au 21ème siècle

Réinventer le couple au 21ème siècle

Le monde a tellement changé que les anciens schémas ne fonctionnent plus. Il faut réinventer la relation de couple. Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray.
Toujours mariés, toujours amoureux

Toujours mariés, toujours amoureux

Le but de l'auteur est d'encourager les couples à faire face de manière réaliste aux joies et aux difficultés de la deuxième partie de la vie conjugale.
35 devises pour un mariage heureux

35 devises pour un mariage heureux

Ce livre pratique expose 35 devises fondées sur l’expérience de plus de cent couples pour enrichir le mariage. Les auteurs, Myke et Gayle Tucker identifient trois catégories de devises pouvant être utiles dans des moments de crise : décision, connexion et communication.
Langages d'amour des solos

Langages d'amour des solos

Après un rapide examen de toutes les différentes manières de vivre seul aujourd'hui, l'auteur cherche pourquoi l'amour est la clé des relations.
Vos enfants et le divorce

Vos enfants et le divorce

Ce livre vous aidera à comprendre la mentalité et les sentiments des enfants au cours de l'une des périodes les plus critiques de la vie de famille.
Le foyer chrétien

Le foyer chrétien

Ce livre constitue une sorte de manuel pour des parents très occupés et il présente l'idéal même que le foyer devrait s'efforcer d'atteindre.
Langages d'amour des enfants

Langages d'amour des enfants

Apprenez comment communiquer efficacement à votre enfant des sentiments de respect, d'affection et d'engagements.
Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Propos intempestifs de la Bible sur la famille

Qu'est-ce qu'une famille ? La Bible interroge cette réalité et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir.
 

faire un don