Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 02 – Des témoins engageants : la puissance du témoignage personnel (Marc 5, Actes 26)

Copyright © 2020, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Français courant (NFC), 2019, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quelqu’un vous a-t-il déjà convaincu de changer d’avis ? J’ai déjà été convaincu que j’avais tort. Mais il y a un schéma dans tout cela. Je ne me rappelle pas avoir souvent changé d’avis quand quelqu’un d’autre m’attaquait. Quand quelqu’un vous attaque sur Facebook, cela vous fait-il changer d’avis ? L’argument le plus convaincant est un témoignage personnel car il est difficile de l’attaquer. Comment pouvez-vous argumenter contre ce que quelqu’un a vécu ? Débutons notre étude de la Bible et apprenons-en davantage sur la puissance du témoignage personnel !
 
I.  Un témoin dangereux
 
1.     Lisez Marc 5.1-3 et Marc 5.6. Aimeriez-vous que cet homme courre vers vous ?
 
a.      Envisageriez-vous de vous retourner et vous enfuir dans la direction opposée ? Selon vous, qu’ont fait les disciples ?
 
2.     Lisez Marc 5.4. Y a-t-il une bonne raison de s’inquiéter pour sa propre sécurité personnelle dans cette situation ?
 
3.     Lisez Marc 5.7-9. Si les démons (esprits impurs) sont des anges déchus, pourquoi ces démons craindraient-ils d’être tourmentés par Jésus ?
 
a.      Ces démons ont-ils tourmenté cet homme ?
 
b.      Comment la population locale a-t-elle traité cet homme ?
 
4.     Lisez Marc 5.10-12. Considérez la vie d’un démon. Pourquoi voudraient-ils entrer dans des porcs ? Pourquoi voudraient-ils tourmenter cet homme ? (Remarquez comment les démons effacent l’image que cet homme a de Dieu. Les adeptes de Satan défigurent la création de Dieu.)
 
a.      Qualifieriez-vous le travail des démons de sophistiqué ?
 
5.     Lisez Marc 5.13. Quel est l’objectif de Satan pour vous ? Est-il le même que pour ces porcs ?
 
a.      Les actions des démons ont-elles un sens ?
 
b.      Est-ce encore la façon dont les démons opèrent – ils cherchent à détruire et non à créer ?
 
c.      Que pensez-vous du contrôle total que Jésus avait sur ces démons ?
 
i.       Quel enseignement y trouvons-nous pour nous aujourd’hui quand nous sommes face à des activités démoniaques ?
 
6.     Lisez Marc 5.15-17. Jésus vient de guérir l’homme qui terrorisait le quartier. Pourquoi ces gens ont-ils peur ? Pourquoi demandent-ils à Jésus de quitter l’endroit ?
 
7.     Lisez Marc 5.18-20. Pourquoi Jésus n’enseigne-t-il pas davantage cet homme avant de l’envoyer comme témoin ?
 
a.      Cela soulève plusieurs questions importantes sur le témoignage. Selon vous, manquez-vous d’outils et de perfection pour témoigner ? Si tel est le cas, comment vous comparez-vous à cet homme ?
 
b.      Quel est exactement le contenu du témoignage de cet homme ? (« Tout ce que le Seigneur a fait pour [lui] » et comment Jésus a fait preuve de bonté à son égard.)
 
i.       Est-ce que cela doit être le contenu de notre témoignage ?
 
ii.       Pourquoi Jésus ne donne-t-il pas à cet homme une liste des choses qu’un Chrétien doit faire avant de l’envoyer témoigner ?
 
II.  Un témoin sur la défense
 
1.     Lisez Actes 26.1-2. Quel est le contexte de ce que nous allons lire ? (Quand Paul a rendu visite aux dirigeants de l’église à Jérusalem, il s’est fait arrêter et a été emmené devant les responsables juifs. Au cours d’une série d’audiences (auxquelles Paul a assisté), Paul a fini par faire appel aux autorités romaines. Il comparaît maintenant devant le roi Agrippa et les dirigeants juifs plaident en faveur de l’accusation.)
 
2.     Lisez Actes 26.3. Que fait Paul ici ? (Il s’attaque en partie à ses opposants en se basant sur leur comportement controversé. Il dit aussi à Agrippa que ce dernier a une grande compréhension des questions religieuses pertinentes.)
 
3.     Lisez Actes 26.4-5. Si vous preniez ce témoin comme modèle, que diriez-vous pour suivre le schéma de Paul ? (Paul raconte à Agrippa sa vie et son passé religieux.)
 
4.     Lisez Actes 26.6-7. Que feriez-vous ensuite, après avoir expliqué votre passé religieux, si vous suiviez le schéma de Paul ? (C’est ce que les avocats appellent « cadrer le problème ». Rien n’est plus important que de formuler la question de manière correcte et favorable.)
 
a.      Comment Paul cadre-t-il le problème ? (La question est de savoir si Paul comprend correctement l’espérance de chaque Juif. Il s’agit d’une question religieuse qui concerne l’accomplissement de la prophétie.)
 
i.       Que devrait conclure le roi Agrippa de la problématique ainsi formulée ? (Rome n’a pas d’intérêt légitime dans des controverses religieuses qui impliquent l’espérance pour l’avenir.)
 
5.     Lisez Actes 26.8. Qu’est-ce cela ? Que fait Paul maintenant ? (Les avocats appellent cela « l’appel de la question ». Quelle est exactement la question à laquelle il faut répondre ? Paul cadre le problème, puis il énonce la question précise à laquelle il faut répondre.)
 
a.      Selon vous, comment répondrait le roi Agrippa à cette question ? (Il s’appuierait sur sa compréhension de la puissance des dieux, ou de la puissance du Dieu d’Israël.)
 
i.       S’agit-il d’une question pour laquelle une personne doit être poursuivie pénalement ? (C’est là que la connaissance qu’a Agrippa des Juifs peut être utile. Il y avait une grande division dans le judaïsme sur la question de l’état des morts (voir Actes 23.6-8).)
 
6.     Lisez Actes 26.9-10. Quel est le schéma que nous devons suivre ici ? (Paul dit qu’il avait une opinion différente – et qu’il en était fermement convaincu.)
 
a.      Si vous deviez témoigner à un non-croyant, diriez-vous (si c’est vrai) que vous avez l’habitude de rester ferme dans votre opinion ?
 
7.     Lisez Actes 26.13-15. Que fait Paul ensuite ? (Il raconte son expérience personnelle de conversion.)
 
a.      Pourriez-vous en débattre avec Paul ? Comment le feriez-vous ?
 
b.      Que dit ce récit sur la réponse à la question sur l’état des morts ? (Au moins, cette personne morte est maintenant vivante !)
 
8.     Lisez Actes 26.16. Si vous étiez à la place du roi Agrippa et que vous considériez le témoignage de Paul comme crédible, que devriez-vous conclure sur le cas de Paul à ce stade ? (Si Jésus est ressuscité d’entre les morts, alors il a dit à Paul de faire ce pour quoi il est jugé aujourd’hui. Paul parle d’une question religieuse, à savoir si Jésus est ressuscité d’entre les morts.)
 
9.     Lisez Actes 26.17-19. Que diriez-vous de punir une personne qui a suivi une vision qui porte sur la croyance que les gens peuvent vivre une nouvelle fois ? Cela vous semble-t-il être une infraction pénale ou une menace pour Rome ?
 
10.     Lisez Actes 26.20-21. Pourquoi les Juifs essaient-ils de tuer Paul ? (Parce qu’il a obéi à la vision et qu’il a demandé aux autres de se repentir et de se tourner vers Dieu.)
 
a.      Que pensez-vous de ce cadrage du problème ?
 
11.     Comparons cela à la façon dont vous témoignez habituellement. Venez-vous avec une doctrine, comme le sabbat, et expliquez-vous les textes qui font du sabbat un jour saint ?
 
a.      Faites-vous en sorte que les gens lisent des écrits sur l’avenir, comme « Le grand espoir », et leur montrez-vous des images des bêtes de l’Apocalypse ?
 
b.      Quel est le résultat de cette approche ? (Nous avons tous adopté cette approche. Elle fonctionne parfois, mais elle crée aussi un débat parce qu’elle fait appel à la logique. Beaucoup de gens qui sont initialement convaincus s’en vont après un certain temps.)
 
12.     Pourquoi l’approche de Paul est-elle supérieure ? (On pourrait croire que l’approche de Paul ne fonctionne que de un à un. Mais il s’adresse à un groupe.)
 
a.      Vous sentez-vous à l’aise pour expliquer les bêtes de l’Apocalypse ? Êtes-vous doué(e) pour débattre des prophéties ?
 
b.      Quel est votre niveau de confort pour expliquer ce que Dieu a fait pour vous ? Comment avez-vous décidé de suivre Dieu ?
 
13.     Nous avons examiné deux histoires dans cette étude. Que nous apprend la première histoire (l’homme possédé par un démon) sur l’approche de Paul en matière de témoignage ? Confirme-t-elle ou contredit-elle l’approche de Paul ? (Paul est parfaitement capable d’argumenter de la manière la plus élaborée sur les Écritures. Au lieu de cela, il prend l’approche démontrée par notre Seigneur lorsqu’il envoie l’homme délivré des démons, et sans aucune formation, pour être son témoin.)
 
14.     Lisez Marc 5.19. Cher ami(e), pouvez-vous faire cela ? Pourquoi ne pas demander à l’Esprit saint, maintenant, de vous donner des opportunités pour partager comment Dieu a montré son amour et sa bonté dans votre vie ?
 
III.    La semaine prochaine : Voir les autres avec le regard de Jésus.
 

faire un don