Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 12 – Babylone et Harmaguédon (Apocalypse 11, 14, 16, 18, Genèse 11, Juges 5)

Copyright © 2018, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Deux des noms les plus connus dans l’Apocalypse sont « Babylone la Grande » et « Harmaguédon ». Babylone la Grande est-elle une puissance, un endroit, un état d’esprit ou autre chose ? Qu’a-t-elle de si grand ? Si Harmaguédon est une bataille finale, où se déroule-t-elle ? Qui sont les combattants ? Qui gagne ? Débutons notre étude de la Bible et voyons ce que nous pouvons apprendre !
 
I.  Babylone la Grande
 
1.     Lisez Apocalypse 14.8. S’agit-il d’une référence à la Babylone de Daniel et du roi Nabuchodonosor ? (Le contexte est la fin des temps. Cette Babylone « la Grande » doit être une version plus récente de Babylone.)
 
a.      Que suggère la référence à « boire […] du vin de la fureur de sa prostitution » au sujet de cette Super Babylone ? (Cela reflète un thème de la Bible. Quand le peuple de Dieu se tourne vers d’autres dieux, Dieu le compare à de l’adultère. Ainsi, il s’agit d’une puissance qui détourne les humains du vrai Dieu.)
 
b.      Quand il est fait mention du vin de la « fureur », cela signifie-t-il que Dieu devient furieux ? (Non. Ceux qui rejettent Dieu ne réfléchissent pas de façon claire. Ils sont pleins de folie, enivrés par la tromperie de la Super Babylone.)
 
2.     Lisez Apocalypse 16.17. À quel moment cela se passe-t-il ? (Le septième ange arrive au moment où le jugement est terminé.)
 
3.     Lisez Apocalypse 16.18-21. Nous regarderons ce texte plus en détail plus tard. Que cela nous dit-il sur Babylone la Grande ? (Cela suggère qu’elle a une localisation. Le texte n’est pas complètement clair, mais elle peut être localisée dans la « grande ville ».)
 
4.     Lisez Apocalypse 11.7-8. Qu’est-ce que la « grande ville » ? (Elle doit être Jérusalem, parce qu’il est écrit : « là même où leur Seigneur a été crucifié ».)
 
a.      Pourquoi Jérusalem est-elle également appelée « Sodome et Égypte » ? (Il s’agit d’une preuve supplémentaire que quelque chose de terriblement mauvais est arrivé à Jérusalem.)
 
5.     Lisez Apocalypse 11.8-15. Quelle est la connexion entre les évènements décrits ici et ceux décrits dans Apocalypse 16.18-21 ? (Nous voyons un violent tremblement de terre qui affecte la « grande ville ». Nous voyons aussi le septième ange. Cela montre qu’à un moment donné Babylone la Grande aura un siège de pouvoir à Jérusalem.)
 
6.     Lisez Apocalypse 18.1-3. Nous trouvons une autre annonce que Babylone la Grande est tombée. Quelles informations importantes trouvons-nous ici, qui nous aident à identifier Babylone la Grande ? (C’est un endroit pour les démons et les mauvais esprits.)
 
a.      Cela ressemble-t-il à Jérusalem ? (Réfléchissez-y. Aujourd’hui Jérusalem est une ville divisée. Qu’est-ce qui l’empêcherait d’être divisée à l’avenir ? L’une des divisions actuelles pourrait-elle être un foyer pour ceux qui résistent à Jésus ? Rappelez-vous que dans Apocalypse 11.8 Jérusalem est appelée « Sodome et Égypte ». Cela reflète une puissance opposée à Dieu.)
 
b.      Comment les rois (Apocalypse 18.3) peuvent-ils commettre l’adultère avec Babylone ? (Cette puissance fait en sorte que les responsables politiques soient infidèles à Dieu.)
 
c.      Qu’ont à voir les « marchands » et la « puissance de son luxe » avec cette infidélité ? (D’une certaine manière Babylone est liée à des biens excessifs.)
 
d.      Lisez Proverbes 18.10-11. Comment la richesse et les biens matériels deviennent-ils un substitut à la dépendance envers Dieu ? (Faire confiance à l’argent au lieu de faire confiance à Dieu, c’est être infidèle. Ceci fait partie du message de Babylone la Grande qui nous incite à mettre notre confiance en quelque chose d’autre qu’en Dieu.)
 
II.  Babylone 1.0
 
1.     Lisez Genèse 10.32 et Genèse 11.1-2. Quel est l’avantage organisationnel du peuple ? (Tous ne parlent qu’une seule langue.)
 
2.     Lisez Genèse 11.3-4. Quelle est la motivation pour construire la tour et la ville ? (Ils voulaient se faire un nom. Ils ne voulaient pas être dispersés.)
 
a.      Pourquoi s’inquiétaient-ils d’être dispersés ? (Rappelez-vous que cela se passe « peu » après le déluge. Le déluge a modifié le cours de l’histoire humaine et a nécessité une réinstallation du monde. La « tour dont le sommet atteint le ciel » nous donne un indice sur leur volonté de construire une demeure à l’épreuve d’un autre déluge. Ils pourraient y rester pour toujours, qu’un nouveau déluge se produise ou non.)
 
b.      Comment ont-ils pu construire une tour extrêmement haute ? (Il y a eu une percée technologique. Ils ont appris à fabriquer des briques durables. Ils n’avaient qu’une seule langue et des objectifs communs.)
 
3.     Sont-ils des partisans de Dieu ? Leur but est-il de donner gloire à Dieu ? (Nous voyons le commencement de Babylone la Grande. Ils sont des rivaux de Dieu. Ils lui résisteront avec leur tour. Ils vivront où ils veulent. Ils se donneront gloire à eux-mêmes, et non à Dieu.)
 
4.     Lisez Genèse 11.5-7. Dieu est-il contre les réalisations humaines ? (Lisez Jérémie 29.11. Non, Dieu veut que nous prospérions. Cependant, il ne veut pas que nous fassions prospérer notre rébellion contre lui.)
 
5.     Voyons si en regardant tout ce symbolisme prophétique nous pouvons trouver un enseignement pratique. Comment identifieriez-vous Babylone la Grande ? (Elle s’oppose à Dieu. Elle essaye d’inspirer de la confiance dans des choses autres que Dieu. Elle promeut l’infidélité envers Dieu. Elle a un visage religieux, mais un cœur démoniaque. À un moment donné, elle a une présence physique dans l’ancienne ville de Jérusalem. L’histoire entière de « Babylone » est de promouvoir la confiance envers les humains, et non envers notre Seigneur.)
 
III.  Harmaguédon
 
1.     Lisez Apocalypse 16.12. L’ancienne ville de Babylone était traversée par l’Euphrate. Selon vous, que signifie ce symbole ? (Nous venons d’apprendre que Babylone la Grande est une puissance qui détourne les gens de Dieu. Une partie de son attrait est son luxe excessif. Ce texte suggère que l’ange détruit les ressources de Babylone la Grande. Il coupe son approvisionnement, sa source de vie.)
 
a.      Pour quelle raison son approvisionnement est-il coupé ? (Pour préparer le chemin aux rois de l’Orient.)
 
2.     Lisez à nouveau la dernière partie d’Apocalypse 16.12. Ces « rois qui viennent de l’Orient » sont-ils une force pour le bien ou pour le mal ? (Dès lors qu’une réduction de la puissance de Babylone est une bonne chose pour eux, ils semblent être une force pour le bien.)
 
a.      Y a-t-il des forces importantes pour le bien à l’est de Jérusalem ?
 
b.      Lisez Apocalypse 7.1-2. De quelle direction proviennent les anges ?
 
c.      Lisez Ésaïe 41.1-2. D’où provient ce conquérant de rois ? (De l’orient.)
 
d.      Lisez Ésaïe 46.9-11. D’où Dieu appelle-t-il un « oiseau de proie », « l’homme des projets [de Dieu] » ? (De l’orient.)
 
e.      Que suggèrent ces textes que nous venons de lire, relativement à la signification des « rois de l’Orient » ? (« Orient » peut ne pas être une référence à une direction, mais plutôt un endroit d’où viennent les bonnes choses. Ces rois sont des forces de Dieu.)
 
3.     Lisez Apocalypse 16.13-14. Pourquoi ces grenouilles sortent-elles de bouches ? (Souvenez-vous que dans Genèse 1 Dieu a parlé et a produit la perfection. Quand ces trois forces du mal parlent, elles produisent des grenouilles. Elles produisent des esprits maléfiques. Ce sont des démons puissants qui peuvent produire des « signes ». Ils rallient les rois du monde contre Dieu et contre ses rois d’Orient.)
 
4.     Lisez Apocalypse 16.15. Comment est-ce possible ? Nous avons ces lignes de bataille tracées, et pourtant beaucoup sont surpris que Jésus soit sur le point de revenir ? (Réfléchissez-y. Les forces du mal doivent croire qu’elles gagneront, sinon elles ne seraient pas surprises. Le peuple de Dieu doit être tellement pris dans les problèmes actuels qu’il perd de vue l’image globale.)
 
5.     Lisez Apocalypse 16.16. Pourquoi sont-ils rassemblés à Harmaguédon ? (Apocalypse 16.14 dit qu’ils sont rassemblés « pour la guerre ».)
 
6.     Lisez Apocalypse 16.17-21. La guerre a-t-elle lieu ? (Au lieu de lire un récit de guerre, nous lisons qu’un terrible tremblement de terre a lieu, avec de la grêle. Dieu déverse sa fureur sur Babylone la Grande. Il semble que Dieu appelle de manière surnaturelle la nature à vaincre le mal.)
 
7.     Lisez Juges 5.19. Avez-vous déjà entendu parler de « Meguiddo » auparavant ? (Le terme hébreux traduit par « Harmaguédon » signifie un lieu à Meguiddo.)
 
8.     Lisez Juges 5.20-21. Comment est gagnée cette guerre à Meguiddo ? (Par la nature ! Les inondations font que la rivière Qishôn balaie les méchants. Nous avons un précédent, en ce même lieu, pour que Dieu utilise la puissance de la nature pour vaincre le mal !)
 
9.     Cher(ère) ami(e), le monde prend parti. Aux États-Unis d’Amérique, le fossé semble plus grand et figé que jamais. Alors que la division n’est pas spécifiquement entre Chrétiens et non-Chrétiens, elle est largement présente entre ceux qui se rebellent contre la Parole de Dieu et ceux qui désirent suivre Dieu. Voulez-vous choisir le bon côté ? Pourquoi ne pas prendre cette décision maintenant ?
 
IV.    La semaine prochaine : Le retour de notre Seigneur Jésus-Christ.
 

faire un don