Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 10 – Troisième voyage missionnaire (Actes 18 à 20)

Copyright © 2018, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Dans notre étude du livres des Actes, nous lisons que Paul a parfois été empêché par l’Esprit saint d’entrer en Asie. Nous ne savons pas pourquoi, parce que l’Asie est sur la carte de Dieu pour le travail d’évangélisation. Nous savons que c’est vrai parce que cette semaine notre étude se concentre sur le travail de Paul à Éphèse, qui était la capitale de la Province d’Asie. Débutons notre étude de la Bible et apprenons-en davantage !
 
I.  Éphèse et Apollos
 
1.     Lisez Actes 18.23. Antioche semble être la « base » de Paul. Cependant, il part à nouveau en voyage (voir Actes 18.19-22) jusqu’à Éphèse. Le modèle de travail de Paul nous apprend quelque chose sur les nouveaux croyants. Selon vous, de quoi s’agit-il ? (Vous devez veiller sur eux. Vous devez les fortifier. Vous ne devez pas simplement les convertir et les laisser seuls.)
 
2.     Lisez Actes 18.24. Quelque chose vous semble-t-il étrange à propos d’Apollos ? (Beaucoup de choses semblent étranges. La Bible nous dit qu’il est Juif, mais il est né en Égypte et il a un nom dérivé du dieu grec Apollon. Peut-être ses parents étaient-ils des juifs convertis.)
 
3.     Lisez Actes 18.25. Comment Apollos peut-il enseigner correctement sur Jésus, mais ne connaître que le baptême de Jean ? (Cela montre qu’il devait être un des premiers convertis. Il connaît Jean le Baptiseur et Jésus, mais il a manqué la Pentecôte.)
 
4.     Lisez Actes 18.26-28. Si vous êtes un(e) grand(e) défenseur(euse) de Jésus, mais que vous ne comprenez pas l’Esprit saint, votre éducation est-elle déficiente ? (Oui. Priscille et Aquilas « lui exposèrent plus exactement la voie de Dieu ».)
 
5.     Lisez Actes 19.1-3. Quel est le problème si vous êtes évangéliste et que vous n’avez pas reçu le baptême de l’Esprit saint ? (Bien que les le livre des Actes ne le dise pas directement, il semble qu’ils soient des Chrétiens ayant été convertis par Apollos. Puisqu’il ne comprend pas l’Esprit saint, eux non plus.)
 
6.     Lisez Actes 19.4-7. Comment savons-nous que l’Esprit saint est venu sur eux ? (Ils « se mirent à parler en langues et à s’exprimer en prophètes ».)
 
a.      Lisez Actes 2.4, Actes 10.45-46 et 1 Corinthiens 12.7-10. Pourquoi les langues et les prophéties sont-elles une preuve de l’Esprit saint ? (Non seulement nous voyons que les langues ont déjà été utilisées comme preuve, mais elles sont toutes les deux explicitement mentionnées comme étant des dons donnés par l’Esprit saint.)
 
i.       Si vous n’avez pas parlé en langue ni prophétisé, devriez-vous avoir peur d’être comme Apollos ou ces douze ?
 
II.  Éphèse et les miracles
 
1.     Lisez Actes 19.8-9. Avez-vous des amis avec lesquels vous avez déjà partagé l’évangile, et qui finissent par rejeter votre foi ? Quelle est la meilleure chose à faire ? (Partir. Vous avez partagé l’évangile. Le reste dépend de l’Esprit saint et de cette personne.)
 
a.      En quoi est-ce différent s’ils sont croyants ? (Au lieu de partir, Paul retourne raffermir ceux qui ont cru.)
 
2.     Lisez Actes 19.10-12. Que pensez-vous des linges et étoffes « guérisseurs » qui avaient juste touché Paul ?
 
a.      Faites-vous une image mentale de cela. Il me semble que les gens s’approchent de Paul, le touchent avec un vêtement, puis se précipitent pour toucher une personne malade. Le malade est alors guéri. Quelle est la foi impliquée dans cette procédure ? (La personne qui transporte le vêtement est celle dont les actions reflètent le plus la foi.)
 
b.      Notez que la Bible les appelle des « miracles extraordinaires ». Il n’y a aucun doute qu’ils sont extraordinaires, mais je pense que tous les miracles sont extraordinaires. Quel enseignement pouvons-nous tirer de l’adjectif « extraordinaire » attribué à ces miracles ? (Peut-être que l’idée est que ce n’est pas la façon dont Dieu travaille habituellement.)
 
3.     Lisez Actes 19.13. Ont-ils déjà chassé des mauvais esprits auparavant ? (Il semble qu’ils l’aient déjà fait par le passé, ou du moins ils font croire l’avoir déjà fait.)
 
a.      Lisez Matthieu 12.27. Que cela suggère-t-il au sujet de cette pratique de certains chefs religieux juifs ? (Cela suggère qu’ils étaient capables de chasser les démons par la puissance de Dieu.)
 
b.      Lisez Luc 9.49-50. Les disciples doutent-ils que cet homme qui n’est « pas avec nous » chasse les démons ? (Ils ne se plaignent pas que cet homme puisse dire des mensonges, ils se plaignent qu’il fait cela malgré qu’il ne fasse pas partie des douze.)
 
4.     Lisez Actes 19.14-16. Quel est l’enseignement pour nous ? Certains démons sont-ils plus difficiles que d’autres ? Certains remettent-ils en question l’autorité ?
 
a.      Le fait qu’il les batte tous devrait-il nous inquiéter si nous invoquons le nom de Jésus pour exorciser les démons ? (C’est une histoire fascinante. Il semble que cela a fonctionné avec certains démons, de sorte qu’il est clair que certains sont plus timides que d’autres. Cependant, il n’y a aucune preuve que ces fils de Scéva étaient convertis au Christ. Ils n’utilisaient que les noms de Jésus et de Paul.)
 
5.     Lisez Actes 19.17-20. Qu’y a-t-il de positif dans le fait qu’il les ait battus ? (Cela clarifie le fait que Jésus est la puissance du bien et que les démons sont la puissance du mal. Mieux, Jésus est montré comme étant plus puissant, et une véritable acceptation de Jésus est nécessaire pour vaincre la puissance du péché.)
 
III.  Éphèse et Artémis
 
1.     Lisez Actes 19.23-26. Quelle est la nature de la plainte de Démétrios ? (Son revenu baisse à cause de Paul.)
 
2.     Lisez Actes 19.27. Quel est le second argument de Démétrios ? (La déesse Artémis sera discréditée. Son argument théologique est secondaire.)
 
3.     Lisez Actes 19.28-31. Si la préoccupation théologique est secondaire, pourquoi crient-ils : « Grande est l’Artémis des Éphésiens » ? (Cela n’aurait pas le même impact s’ils avaient crié : « Sauvegardez mon compte en banque ! »)
 
4.     Lisez Actes 19.32-33. La nature de la foule a-t-elle changé au fil des ans ? Cela veut dire que la plupart des gens ne savaient pas pourquoi ils étaient là !
 
5.     Lisez Actes 19.34. Pourquoi le fait d’avoir reconnu qu’Alexandre est juif a-t-il amené la foule à continuer à protester ? (Les Juifs croient la même chose que les Chrétiens au sujet de l’adoration des idoles.)
 
6.     Lisez Actes 19.35-41. Que pensez-vous de la qualité juridique des instructions du secrétaire ? Comment cela se compare-t-il à d’autres procédures juridiques auxquelles a été confronté Paul ? (Il s’agit d’un modèle d’application régulière de la loi. Dans le passé, la procédure consistait à emprisonner ou à battre Paul et à poser des questions plus tard. À Éphèse, les tribunaux, et non les coups, sont la bonne méthode pour résoudre les conflits.)
 
IV.  Troas et Eutyque
 
1.     Lisez Actes 20.6-7. Quel jour de la semaine cela se passe-t-il ? (Rappelez-vous qu’à l’époque c’est au coucher du soleil qu’un jour se termine et que le jour suivant commence. Cela signifie qu’il est probablement samedi soir.)
 
a.      Pourquoi ce jour a-t-il été choisi pour « rompre le pain » ? (Paul partait le lendemain. La Bible ne donne pas de raison religieuse pour cette rencontre, mais plutôt une raison pratique.)
 
i.       Pouvez-vous trouvez une raison religieuse là-dedans ? (Paul ne va pas voyager le jour du sabbat. Ainsi, il part le dimanche matin.)
 
2.     Lisez Actes 20.8-9. Paul a-t-il des sermons courts et vivants ? (Apparemment pas. Il est écrit que « Paul prolongeait la discussion », et au moins une jeune personne s’est assoupie. Plus loin, nous lisons qu’il a parlé jusqu’à l’aube.)
 
3.     Lisez Actes 20.10-12. Je crois que c’est la seule fois qu’il est fait mention de Paul qui ramène quelqu’un à la vie. En quoi l’approche de Paul est-elle différente de celle de Pierre ? (Lisez Actes 9.39-40. Paul ne le fait pas en privé. En fait, il minimise la nature de ce miracle extraordinaire en disant aux gens de ne pas s’alarmer et que Eutyque est vivant. Une personne pourrait même avoir manqué le fait qu’Eutyque était réellement mort.)
 
a.      Je n’aime pas les longs sermons. En général, ils reflètent le manque d’organisation et de préparation de l’orateur. Il faut plus de préparation pour parler de façon concise, tout comme il faut plus de temps pour écrire de façon concise. Tandis que je m’inquiète au sujet de Paul qui parle toute la nuit durant, Paul ne laisse pas la résurrection d’un jeune homme entraver son discours. Que cela suggère-t-il au sujet du message de Paul ? (Paul pensait probablement qu’il ne reviendrait pas à Troas. Apparemment, il voulait dire tout ce qu’il pouvait pour les aider à l’avenir, et il ne voulait pas qu’une « petite chose » comme une résurrection se mette en travers de son chemin.)
 
4.     Cher(ère) ami(e), avez-vous reçu l’Esprit saint ? Êtes-vous prêt(e) à laisser l’Esprit saint diriger votre vie ? Pourquoi ne pas demander, maintenant, l’Esprit et sa guidance ?
 
V.    La semaine prochaine : Arrestation à Jérusalem.
 

faire un don