Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 05 – Vivre pour Dieu (1 Pierre 3.8 à 1 Pierre 4.11)

Copyright © 2017, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : La semaine dernière Pierre nous a dit comment nous devons agir envers le gouvernement, nos employeurs et notre conjoint. Cette semaine il continue à nous donner des conseils pour d’autres types de relations. Quand je dis « relations » je ne parle pas uniquement au sujet des relations avec les autres. Pierre nous donne des conseils sur la façon de mieux promouvoir le Royaume de Dieu. Avez-vous l’impression que vos relations avec les autres pourraient être meilleures ? Si tel est le cas, débutons notre étude de la Bible et voyons ce que nous pouvons apprendre pour améliorer notre vie et notre service !
 
I.  L’harmonie
 
1.     Lisez 1 Pierre 3.8-9. Qui sont les auditeurs ici ? Cela est-il adressé aux membres d’église dans leurs relations avec les autres membres d’église ? (Je le pense parce que Pierre parle d’une affection « fraternelle ».)
 
a.      Quel est le résultat du fait de répondre au mal par des bénédictions ? (Nous sommes bénis.)
 
2.     Lisez 1 Pierre 3.10-12. Quelles sont les récompenses spécifiques du fait d’être honnête et d’éviter de faire le mal ? (Vous pourrez vivre une vie d’amour. Vous aurez « des jours heureux ». Parce que Dieu est votre allié, vous jouirez davantage de la vie, tandis que Dieu résistera à ceux qui font le mal.)
 
3.     Lisez 1 Pierre 3.13. Aux États-Unis d’Amérique il est interdit de faire une discrimination des employés sur la base de leurs croyances religieuses. Qu’enseigne cela aux disciples de Dieu, qui va bien au-delà de simples protections légales ? (Si vous êtes un(e) excellent(e) employé(e), les employeurs voudront vous garder. La meilleure protection dans la vie n’est pas la loi, mais plutôt la réaction de ceux qui voient le reflet de Jésus en vous.)
 
II.  La bonne attitude
 
1.     Lisez 1 Pierre 3.14. Est-il toujours vrai que si vous êtes impatient(e) de faire le bien, les autres auront votre meilleur intérêt en tête ? (Regardez à ce qui est arrivé à Jésus. Le mal est dans le monde et le mal veut faire du tort au bien. Ainsi, il y a des exceptions à la règle générale.)
 
2.     Lisez à nouveau 1 Pierre 3.14. Pourquoi Pierre dit-il : « Ne craignez pas ce qu’ils craignent » ? (Parce que si nous faisons le bien Dieu veillera sur nous.)
 
3.     Lisez 1 Pierre 3.15-17. Nous avons discuté quelle sorte d’attitude nous devons avoir envers les autres membres d’église. Quelle sorte d’attitude devons-nous avoir envers les non-croyants ? (Nous devons être préparés à être en contact avec eux. Nous devons avoir une réponse pour notre croyance en Jésus. Nous devons présenter nos arguments avec « douceur et respect ».)
 
a.      La douceur et le respect sont-ils faciles ? (Il s’agit d’un péché que je confesse. À côté de ces études bibliques j’ai écrit des articles qui s’amusaient de ceux qui attaquent témérairement ma foi. L’humour est une arme puissante, et j’ai des compétences dans ce domaine, mais je doute avoir jamais convaincu quiconque de mes points de vue en m’amusant de ces personnes. Pierre dit : « Ne le faites pas ».)
 
4.     Sur quoi Pierre base-t-il son argumentation selon laquelle nous devons faire le bien et témoigner de respect et de douceur envers ceux qui font le mal ? (Lisez 1 Pierre 3.18. L’attitude de sacrifice de soi est la façon par laquelle Jésus nous a sauvés. Il s’agit du point central de l’évangile – Jésus est mort pour ceux qui sont mauvais, et cela inclut vous et moi. Utiliser l’humour contre les non-croyants équivaut à dire : « Je suis plus intelligent(e) que toi et je vais t’embarrasser à cause de tes faibles arguments ». Il s’agit d’intérêt personnel et non de désintéressement.)
 
5.     Lisez 1 Pierre 3.19-21. Jésus est-il allé au purgatoire ou en enfer pour prêcher à ceux qui n’ont pas écouté Noé ?
 
a.      Si tel est le cas, pourquoi ne pas simplement prêcher à ceux qui ont ignoré Noé ? Y a-t-il une place spéciale en enfer pour ceux qui ont ignoré Noé ? (Le simple fait de poser ces questions montre que les remarques de Pierre ne sont pas limitées aux auditeurs de Noé. Pierre dit simplement que lorsque Jésus est mort pour les non-justes, il est mort pour les non-justes de tous les temps – inclus ceux qui ont vécu et qui sont morts avant que Jésus ne ressuscite.)
 
b.      Pourquoi mentionner spécifiquement les auditeurs de Noé ? (Lisez Genèse 6.3. Cela explique que l’Esprit saint a lutté contre les humains pendant les 120 ans où Noé a prêché et a construit l’arche.)
 
c.      Pourquoi mentionner les eaux du déluge ? (Pierre utilise Noé comme exemple pour deux choses. Premièrement, que l’Esprit saint a travaillé sur les cœurs humains avant que Jésus ne vienne vivre avec nous. Deuxièmement, le déluge est un exemple de la purification du péché. Le déluge a purifié le monde des gens pécheurs. Le baptême nous purifie de notre ancienne vie de péché. Au-travers de la résurrection de Jésus, nous sommes nés de nouveau dans la vie éternelle.)
 
6.     Lisez 1 Pierre 3.22. Quel est le résultat de l’attitude de soumission de Jésus alors qu’il était ici sur la terre ? (Il est maintenant à la droite de Dieu et tout lui est soumis.)
 
a.      Cela sera-t-il vrai ici ? Si vous vous soumettez à Dieu et à l’autorité, vous sera-t-il donné de l’autorité ?
 
7.     Lisez 1 Pierre 4.1-2. Aimeriez-vous en avoir « fini avec le péché » ? En quoi ces versets suggèrent-ils que nous pouvons en finir avec le péché ? (Le Christ a souffert à cause de nos péchés. Nous souffrons à cause de nos péchés. Si nous prêtons attention à la relation entre la souffrance et le péché, nous saurons que les mauvais désirs humains sont la voie vers les problèmes, mais rechercher et suivre la volonté de Dieu est le chemin vers les bons jours et vers une vie d’amour.)
 
8.     Lisez 1 Pierre 4.3-4. Si cela décrit votre vie passée, pouvez-vous affirmer que vos anciens amis se demandent pourquoi vous avez abandonné leur style de vie ? Vous ont-ils harcelé pour avoir délaissé votre ancienne vie ?
 
9.     Lisez 1 Pierre 4.5-6. À quoi feront face vos amis qui ont rejeté Dieu ? (Au jugement.)
 
a.      L’évangile est-il prêché aux personnes décédées ? (Lisez à nouveau 1 Pierre 3.19-20. Je pense que Pierre parle de la même chose – il dit que l’évangile a été prêché à ceux qui ont vécu avant que Jésus ne vienne sur la terre, aux gens qui sont morts il y a longtemps. S’ils ont accepté Dieu, leurs noms sont écrits dans le livre de vie. S’ils n’ont pas accepté Dieu, ils seront jugés selon leurs œuvres (voir Apocalypse 20.11-15).)
 
III.  La fin est proche
 
1.     Lisez 1 Pierre 4.7. Il s’agit de la troisième fois que Pierre parle d’ouvrir la voie à nos prières. Il l’a précédemment mentionné dans 1 Pierre 3.7 et 1 Pierre 3.12. En quoi le fait d’être « pondéré » et « sobre » aide-t-il à la prière ? (Nous ne voulons pas être distraits. Nous voulons la clarté des pensées. Nous voulons être capables de discerner ce que l’Esprit saint a à nous dire en réponse à nos prières.)
 
2.     Lisez 1 Pierre 4.8. Êtes-vous quelqu’un qui tend à faire des erreurs et à insulter et injurier les autres ? Quelle est la meilleure approche pour ceux qui ont une « multitude de péchés » à couvrir ? (Être aimant. Témoigner d’amour rattrape beaucoup d’erreurs.)
 
3.     Lisez 1 Pierre 4.9-10. Quelle est la relation entre d’une part l’hospitalité joyeuse et le service aux autres et d’autre part l’amour ? (Cela montre aux autres la grâce que Dieu nous a témoignée.)
 
4.     Lisez 1 Pierre 4.11. Une de mes activités consiste à conseiller dans leur soutien à des syndicats des employés qui ont des objections religieuses. Cela requiert de l’employé d’informer le syndicat de ses croyances religieuses. Au travers de plusieurs dizaines d’années, j’ai eu un couple d’employés qui ont informé un syndicat dans le langage que vous trouvez dans la version King James de la Bible. Ma réaction était que ces employés n’étaient pas sincères dans leurs croyances religieuses. S’agit-il de ce que veut dire Pierre quand il nous dit que nous devons « parler de façon à communiquer les paroles de Dieu » ? (Si vous relisez les textes précédents, Pierre nous parle du service aux autres. Pierre nous conseille : « Pensez à la façon dont Jésus résoudrait ce problème ». La phrase commune est : « Que ferait Jésus ? »)
 
a.      Que comprenez-vous par : « la force que Dieu lui accorde » ? (Demandez à Dieu. La bonne nouvelle est que vous ne devez pas faire ces choses par vos propres forces.)
 
b.      Que nous demande Dieu ? (Il recherche l’excellence, la diligence et la conscience dans notre œuvre d’évangélisation. Sa force illimitée nous est disponible !)
 
i.       Combien de fois avez-vous déjà vu une œuvre d’église faite d’une façon négligée et non-professionnelle ? Avez-vous déjà vu des membres d’église décider à la dernière minute qui doit faire quoi dans le service de l’église ? Voyez-vous des pasteurs qui passent trop peu de temps à préparer des sermons, donnant pour résultat des présentations longues et désorganisées ? (Ces exemples violent les règles de l’excellence, de diligence et de conscience.)
 
c.      Lisez la dernière partie de 1 Pierre 4.11. Selon Pierre quel est l’objectif d’un excellent service ? (Rendre gloire à Dieu ! Vous demandez-vous si vos œuvres rendent gloire à Dieu ?)
 
5.     Cher(ère) ami(e), examinez votre relation et votre service à Dieu. Cela a-t-il besoin d’amélioration ? Pourquoi ne pas demander à l’Esprit saint de rediriger vos relations et d’améliorer votre service ?
 
IV.    La semaine prochaine : Souffrir pour Christ.
 

faire un don