Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 02 – De Jérusalem à Babylone (Daniel 1)

Copyright © 2020, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Français courant (NFC), 2019, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Votre vie a-t-elle changé radicalement à un moment donné ? Comment avez-vous réagi à cela ? L’année dernière, ma voiture s’est faite détruire dans un accident de voiture qui impliquait plusieurs véhicules. Un conducteur inattentif m’a percuté, et l’impact a provoqué un accident en chaîne avec d’autres véhicules. Dieu merci, je me suis éloigné de l’épave. L’accident aurait pu se dérouler différemment et changer le reste de ma vie. Notre étude de cette semaine porte sur un évènement qui change la vie. Débutons notre étude de la Bible et découvrons-en davantage !
 
I.  La désobéissance
 
1.     Lisez Daniel 1.1-2. Quel est le rôle le plus important de la ville de Jérusalem ? (Jérusalem est le centre de l’adoration du vrai Dieu. En son sein se trouve le temple de Dieu, qui a été préparé par le roi David et construit par le roi Salomon. Il contient de précieux vases d’adoration qui datent du temps de l’exode hors d’Égypte.)
 
a.      Comment vous sentiriez-vous si vous étiez un(e) disciple du vrai Dieu ?
 
b.      Qui est responsable de ce désastre ? (Le verset 2 nous dit que Dieu a « livré » cette situation.)
 
2.     Lisez Jérémie 25.6-9. Pourquoi Dieu prend-il cette décision ? (Son peuple adorait d’autres dieux et a refusé de l’écouter quand il lui a prédit exactement ce qui lui arriverait.)
 
II.  Le regret
 
1.     Lisez Daniel 1.3-4. De quel genre sont ces hommes ? (Les plus talentueux. Ceux qui possèdent un avenir radieux. Ils sont issus de la noblesse, du plus haut rang de la société.)
 
a.      Imaginez être l’un de ces jeunes hommes. Pensez à tous les endroits attractifs que vous aimiez à Jérusalem. Pensez à tous les magnifiques évènements familiaux et aux traditions. Pensez à tous vos restaurants favoris et à toutes vos activités sportives favorites. Pensez à tous vos espoirs et à tous vos rêves d’avenir. Comment vous sentez-vous maintenant que tout est parti et que votre avenir se résume à servir comme esclave auprès du roi de Babylone ? (Cela pourrait être pire. Ces gens sont sélectionnés pour un service très spécial.)
 
2.     Lisez Daniel 1.5-7. Quels problèmes pour Daniel et ses amis voyez-vous dans ces versets ? (Les Hébreux avaient des restrictions alimentaires spéciales. Cette nourriture qu’on leur proposait avait vraisemblablement été offerte aux idoles. Un changement de nom signifie de nouvelles loyautés.)
 
a.      Supposez que votre nation soit envahie par une autre nation que vous haïssez. Dans quelle mesure aimeriez-vous que votre nom soit changé pour refléter la nouvelle nation qui vous a réduit au statut d’esclave ?
 
3.     Focalisons-nous sur Daniel 1.7 et réfléchissez plus en détail au changement de nom. Résisteriez-vous à être appelé(e) par ces nouveaux noms :
 
a.      Daniel « Dieu mon juge », changé en Belteshassar « Prince de Bel ». Bel étant le dieu babylonien principal.
 
b.      Hanania « Qui a la faveur de Dieu », changé en Chadrac « Illuminé par le dieu soleil ».
 
c.      Michaël « Qui est semblable à Dieu », changé en Méchak « Humilié devant mon dieu ».
 
d.      Azaria « Jéhovah a aidé », changé en Abed-Négo « Servant de Nébo ». Nébo était le fils de Bel.
 
e.      Selon vous, quel est le but de ces changements de nom ?
 
III.  Le défi
 
1.     Lisez Daniel 1.8. Rappelez-vous que nous avons précédemment spéculé sur les potentiels problèmes liés au fait de manger de la nourriture royale. Quel problème voit Daniel ? (Il dit que cela va le « rendre impur ». Il se soucie de ne pas manger de viande impure (Lévitique 11), de ne pas manger de la viande mal préparée (Lévitique 17.10-14), et de ne pas consommer de la nourriture et des boissons offertes aux dieux païens (Exode 34.15).)
 
a.      Cela aurait-il été un gros problème ? Jésus n’a-t-il pas dit que c’est ce qui sort de la bouche d’une personne qui la souille, et non pas ce qui y entre (Matthieu 15.11) ? (Lisez Ézéchiel 4.13. Dieu a prédit qu’une part de son jugement contre son peuple serait que son peuple aurait à manger de la nourriture impure. Daniel croyait qu’il s’agissait d’un test de sa loyauté envers Dieu.)
 
2.     Lisez Daniel 1.9-10. Quelle est la préoccupation du fonctionnaire chargé de donner à manger à Daniel et à ses amis ? (Il n’est pas préoccupé par la question religieuse qui inquiète Daniel, il s’inquiète de perdre sa tête si Daniel et ses amis ont l’air en mauvaise santé.)
 
3.     Lisez Daniel 1.11-13. Réfléchissez à la façon dont Daniel répond à cette préoccupation. Il n’argumente pas sur la question de la conscience – que manger ces mets violerait sa croyance religieuse. Au lieu de cela, il répond à la préoccupation du fonctionnaire en organisant un test. Supposons que vous soyez confronté(e) à un défi pour vos croyances religieuses au travail. Quel enseignement concret nous donne Daniel ? (Daniel n’est ni exigeant, ni offensant. Il propose plutôt de tester une solution potentielle qui ne nuira pas à l’objectif du fonctionnaire. Dans votre travail, vous devriez mentionner vos croyances religieuses, mais vous devriez aussi proposer des solutions pratiques.)
 
4.     Lisez Daniel 1.14-16. Cela démontre-t-il l’avantage d’être végétarien ? (Je suis végétarien depuis 57 ans. Si dix jours faisaient une telle différence, je devrais être superman maintenant ! J’en déduis qu’il y avait l’implication d’une assistance divine.)
 
5.     Lisez Daniel 1.17. Rappelez-vous que Daniel et ses amis n’étaient pas les seuls membres de l’élite de la société de Jérusalem qui avait été faite captive. Quel enseignement cela nous donne-t-il ? (Dieu nous récompense d’être fidèles.)
 
6.     Lisez Daniel 10.2-3. Que nous apprennent ces versets sur la pratique alimentaire de Daniel plus tard dans sa vie ? (Il mange de la « nourriture raffinée », de la « viande », et il boit du « vin ». Si vous lisez le chapitre entier (spécialement Daniel 10.11), vous verrez que Daniel jouit encore de la faveur de Dieu.)
 
a.      Comment cela clarifie-t-il ce dont nous avons discuté ? (Si ce n’est pas la nourriture qui est en cause, ce doit être la façon dont elle est préparée et l’offrande aux dieux païens. Cela montre clairement que Dieu accomplit un miracle dans la vie de ces quatre jeunes hommes en raison de leur fidélité à le servir. Dieu intervient spécifiquement dans leur vie.)
 
7.     Lisez Daniel 1.18. Selon vous, comment ce fonctionnaire se sent-il maintenant en ce qui concerne sa coopération avec Daniel et sa demande spéciale sur l’alimentation ? (Les bénédictions de Dieu sur Daniel s’avèrent être une bénédiction aussi pour ce fonctionnaire.)
 
IV.  L’examen d’entrée final
 
1.     Lisez Daniel 1.19. Quel enseignement trouvons-nous en cela pour ceux qui veulent avoir du succès dans leur carrière ?
 
a.      Comment Dieu transforme-t-il la tragédie de la vie de Daniel en quelque chose de positif ?
 
2.     Lisez Daniel 1.20. Dans quelle mesure est-il important que Daniel et ses amis surpassent tous les autres hommes sages babyloniens ?
 
a.      Réfléchissez à l’image globale. La nation de Dieu a été vaincue par la Babylone païenne. Le temple de Dieu a été pillé et détruit. Pourquoi Dieu aide-t-il Daniel et ses amis dans cette affaire relativement mineure de cet examen final d’entrée au service du roi ? (Dieu cherche des héros. Il cherche ceux qui sont fidèles dans ce qui peut sembler être de petites choses. Dieu montrera que sa voie est la meilleure en bénissant ceux qui lui sont fidèles.)
 
3.     Lisez Daniel 1.21. Que nous apprend cette courte déclaration sur la carrière de Daniel à Babylone ? (Il est resté au centre du pouvoir jusqu’à la chute de la nation. Bien que Daniel continuerait à vivre parmi les non-Juifs, je suppose que Babylone était un endroit très intéressant et très beau.)
 
4.     Cher(ère) ami(e), voulez-vous être béni(e) par Dieu ? Voulez-vous être dix fois meilleur(e) que vos concurrents ? Pourquoi ne pas, par la puissance de l’Esprit saint, vous déterminer dès maintenant à être fidèle à Dieu en toutes choses ?
 
V.    La semaine prochaine : Du mystère à la révélation.
 

faire un don